La BMW Série 3 à 99 g/km et bientôt hybride rechargeable

Publié le par

La BMW Série 3 à 99 g/km et bientôt hybride rechargeable

BMW procède à quelques ajustements esthétiques et modernise les motorisations de sa Série 3. Ces évolutions arrivent à point nommé pour l’allemande, qui doit faire face à une vague massive de renouvellements sur son segment (nouvelles Mercedes-Benz Classe C, Jaguar XE, Volkswagen Passat, Audi A4…).

Pour ses 40 ans, la Série 3 s’offre de nouveaux boucliers avant et arrière, des phares inédits disponibles en version 100 % LED, ainsi que des matériaux plus nobles au niveau de l’habitacle. Mais l’essentiel est ailleurs. C’est sous le capot que la BMW change le plus avec une nouvelle famille de moteurs conformes à la norme antipollution Euro 6.

Ces mécaniques sont sans surprise plus sobres que celles qu’elles sont amenées à remplacer. Ainsi, la BMW 320d Efficient Dynamics Edition développant 163 ch émarge à seulement 3,8 l/100 km et 99 g/km de CO2. Les versions 316d (116 ch), 318d (150 ch) et 320d (190 ch) affichent également de belles dispositions. Elles sont respectivement annoncées à 102 g/km et 106 g/km pour les deux dernières. Ces données sont uniquement valables pour la berline en boîte manuelle.

49 g/km pour la 330 e hybride rechargeable

JPEG - 52.8 ko
Le break se montre à peine plus gourmand en carburant. La proposition la plus sobre reste la 320d Efficient Dynamics Edition avec des rejets de 104 g/km et une consommation de 4 l/100 km. Les versions 316d, 318d et 320d sont quant à elles annoncées à moins de 110 g/km.

Il est par ailleurs important de noter que l’ensemble des motorisations peut être associé à une boîte automatique à 8 rapports. Celle-ci est proposée de série sur les 330d et 335d. La transmission intégrale xDrive est aussi de la partie sur l’ensemble de la gamme (en option sur 318d, 320d, 330d et de série sur 335d).

L’autre grande nouvelle est l’arrivée à compter de 2016 d’une proposition hybride rechargeable. La BMW 330 e développera une puissance cumulée de 252 ch (moteur essence de 184 ch + moteur électrique de 80 kW) et devrait être en mesure de parcourir jusqu’à 35 kilomètres en tout électrique. Le constructeur table sur une consommation mixte de 2,1 l/100 km et des rejets de CO2 de 49 g/km.

Mots clefs associés à cet article : BMW, Berline, Break, Véhicule hybride

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER