L’alliance Renault-Nissan unit ses forces sur l’utilitaire léger

Publié le par

Renault, Nissan et Mitsubishi créent une division commune dédiée au véhicule utilitaire afin de renforcer leur présence mondiale. Ashwani Gupta, le directeur de la division VUL de Renault depuis 2014, en est le directeur.

Renault, Nissan et Mitsubishi veulent renforcer leur présence mondiale sur le VUL.
Renault, Nissan et Mitsubishi veulent renforcer leur présence mondiale sur le VUL.

L’alliance Renault-Nissan et Mitsubishi, le petit nouveau du groupe, annoncent la création d’une division commune dédiée aux véhicules utilitaires légers. Le regroupement des activités des trois marques vise plusieurs objectifs : la réduction des coûts, le partage de technologies, le développement des ventes dans le monde et la création de synergies.

La division dirigée par Ashwani Gupta, le directeur de la division véhicules utilitaires de Renault depuis 2014, poursuivra notamment les efforts d’optimisation du développement et de la fabrication croisée. Un exercice que Renault et Nissan ont déjà mis en pratique avec les productions communes des NV300 et Trafic, des NV400 et Master ainsi que des pick-up Navara et Alaskan. Il est ajouté que les marques seront particulièrement sollicitées sur leurs points forts. Renault apportera ainsi son expertise dans le segment de l’utilitaire léger et Nissan son savoir-faire dans celui du camion.

Identité des marques préservée

« Cette initiative devrait nous aider à renforcer notre position de leader grâce à des performances accrues là où nous sommes déjà présents ainsi que sur les marchés émergents à forte croissance, en capitalisant sur les produits phares et la connaissance du marché de chacune des entreprises, et en répondant aux besoins des clients » avance Carlos Ghosn, le président­-directeur général de l’Alliance.

Il précise toutefois que les partenaires tireront parti de la complémentarité de leurs marchés et produits, dans le respect de l’esprit de l’Alliance, tout en conservant leur propre identité de marque, leurs ventes et revenus. L’Alliance rappelle à cette occasion que Renault a commercialisé 443 931 véhicules utilitaires dans le monde en 2016, que Nissan en a écoulé 815 490 et que Mitsubishi en a vendu 248 000.

Mots clefs associés à cet article : Mitsubishi, Nissan, Renault, Véhicule utilitaire léger (VUL)

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER