L’Open Data et les boitiers embarqués : la gestion de parc du futur ?

Publié le par

Boîtier de télématique embarquée.
Boîtier de télématique embarquée.

L’Open Data – la libération des données facilitant la collecte et la diffusion d’informations en temps réel, partout et pour tout support, Internet ou téléphonie mobile – va grâce à des logiciels, des capteurs ou des outils de simulation ou de modélisation révolutionner la gestion des flux urbains (circulation, pollution…). Le secteur du transport constitue à lui seul un champ d’utilisation considérable de l’Open Data, qui rend ainsi la mobilité plus intelligente.
De son côté, l’installation (systématique ou non) des boîtiers électroniques et télématiques directement sur les véhicules par les constructeurs ou par le biais de prestataires rebat sérieusement les cartes des prestations de service, et quantité d’offres restent à inventer. Tout le monde se précipite donc dessus : constructeurs, loueurs, prestataires, gestionnaires de flotte pour compte… Si un incommensurable champ d’opportunités s’ouvre, de nouvelles problématiques surgissent concomitamment :
- que recueillera-t-on ? Uniquement les données liées au véhicule, les données du véhicule et celles relatives aux conducteurs.
- pour en faire quoi et à quel coût ? Toutes des questions auxquelles l’ensemble des intéressés répond différemment pour des tarifs variant de 3 euros seulement à 32 euros par mois et par véhicule !
Reste alors à savoir à qui appartiennent ces fameuses données riches d’enseignements : aux seuls constructeurs ? aux constructeurs, aux loueurs ou à tout autre prestataire de la gestion de parc ? aux entreprises ou collectivités utilisatrices ? aux conducteurs ?… ou bien à un peu tout le monde et, dans ce cas, comment le gâteau se partage-t-il ? Nous ne tarderons pas à le savoir car les offres déboulent les unes après les autres, fournissant ainsi la matière d’un excellent sujet d’enquête à venir… Et ce d’autant plus qu’aller trop loin en ce sens pourrait pousser les conducteurs à vouloir retourner aux indemnités kilométriques, voire à préférer finalement une augmentation de salaire à la fourniture d’une voiture de fonction. Soit un sacré retour de manivelle en perspective !

Mots clefs associés à cet article : Télématique embarquée

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER