L’Opel Insignia remise ses vieux diesels

Publié le par

Les nouvelles mécaniques sont plus discrètes mais moins sobres.
Les nouvelles mécaniques sont plus discrètes mais moins sobres.

Malgré son âge avancé – elle a été lancée en 2008 –, l’Opel Insignia continue de faire l’actualité. Après un léger relooking en 2013, puis l’arrivée du 2.0 l CDTI de 170 ch en début d’année, voici que la berline se dote de deux nouvelles motorisations 1.6 l CDTI de 120 et 136 ch.

Ces mécaniques conformes à la norme Euro 6 se veulent plus silencieuses que celles qu’elles remplacent, à savoir les 2.0 l CDTI de 120 et 140 ch. Elles sont aussi annoncées comme plus nerveuses par Opel. La marque cite en exemple le gain de 2 secondes obtenu par le 1.6 l CDTI 120 ch dans l’exercice du 80 à 120 km/h en cinquième vitesse par rapport au 2.0 l CDTI de 120 ch.

Le Wifi à bord

JPEG - 993.3 ko
Le système connecté Opel OnStar est proposé gratuitement la première année d’utilisation.
Côté sobriété, le résultat est pour le moins discutable. Le 1.6 l CDTI 120 ch émarge à 104 g/km de CO2 alors que son prédécesseur pointait à 98 g/km. L’Insignia bascule ainsi dans la tranche de TVS supérieure. Quant au 1.6 l CDTI 136 ch, il est annoncé à 99 g/km, soit 1 g/km de plus que son ancêtre.

Opel annonce en parallèle l’arrivée à bord du système connecté OnStar. Par son biais, les clients ont accès à l’assistance automatique 24 h/24 en cas d’accident, à l’assistance en cas de vol du véhicule, à l’assistance routière, au diagnostic véhicule donnant les principales informations, ainsi qu’à la commande à distance de diverses fonctions du véhicule par l’intermédiaire de l’application smartphone.

Un hotspot Wifi sera disponible dans un second temps, courant 2016. Jusqu’à 7 périphériques pourront être connectés à Internet simultanément. Opel OnStar est proposé gratuitement la première année d’utilisation.

Mots clefs associés à cet article : Opel, Berline, Véhicules connectés

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER