L’Observatoire européen des carburants alternatifs confié à l’Avere

Publié le par

Le réseau européen Avere a été sélectionné par la Commission européenne comme partenaire principal et coordinateur du projet de l’Observatoire européen des carburants alternatifs qui verra le jour en 2016.

L'Observatoire veille à la façon dont chaque pays avance sur la question de la mobilité durable.
L'Observatoire veille à la façon dont chaque pays avance sur la question de la mobilité durable.

Avec plus de 45 000 immatriculations de véhicules électriques en 2015, l’Europe est fortement engagée sur la voie des véhicules alternatifs. Cependant, tous les États n’avancent pas à la même vitesse. C’est à la fois pour donner un cadre général aux initiatives nationales et obliger les pays à se convertir à la mobilité alternative que l’Union européenne a pris la directive dite AFI du 29 septembre 2014.
Les États membres vont ainsi devoir couvrir leur territoire en bornes de recharge d’ici à 2020 et autres infrastructures de ravitaillement. Dans ce cadre, la Commission a souhaité mettre en place un observatoire européen afin de suivre la progression des projets. Il sera le point de référence en ce qui concerne les carburants alternatifs en Europe, en partageant avec toute partie intéressée, les données et les actualités de la mobilité électrique, hybride et basée sur l’hydrogène ou le gaz.
La Commission européenne s’attend à ce que les États membres et tous les autres acteurs ciblés par la directive considèrent l’observatoire comme leur source principale d’information.

Un observatoire lancé en 2016

L’Observatoire aura comme mission de couvrir les États membres de l’Union, mais aussi les États de l’Espace économique européen et la Turquie. Pour les territoires cités, il recueillera toute donnée statistique pertinente qui concerne les véhicules, les infrastructures, la législation nationale, les subventions, mais aussi des analyses et études ou tout autre type de publication relative à la mobilité alternative.
La réunion de lancement du projet concernant l’Observatoire européen des carburants alternatifs a eu lieu le 18 août 2015, au sein de la Commission européenne. Les partenaires de l’Avere, Tobania, Polis, TNO et VUB ont également participé. Le portail web de l’Observatoire sera quant à lui lancé en février 2016.
- Source Avere

Mots clefs associés à cet article : Marché Europe, Organisme public, Carburants alternatifs

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER