Kia va investir dans les technologies de conduite automatisée

Publié le par

Kia Motors va lancer ses premières technologies de conduite automatisée d’ici à 2020 et une voiture totalement autonome d’ici à 2030.

Kia va investir dans les technologies de conduite automatisée

D’ici à 2018, deux milliards de dollars seront investis par Kia Motors dans le développement des véhicules autonomes. L’objectif : doter sa gamme de technologies de conduite partiellement autonome d’ici à 2020 et lancer son premier véhicule totalement autonome d’ici à 2030.

Concernant l’aide à la conduite, Kia va plus particulièrement travailler sur trois systèmes avancés : la reconnaissance, l’analyse et la commande. Dans la reconnaissance, il s’agit de développer de nouveaux capteurs capables de détecter les autres véhicules et les risques potentiels, de balayer la route en amont et d’identifier de mauvaises conditions de conduite. Côté analyse, des systèmes informatiques évolués permettront au véhicule de prendre des décisions sur la base des informations collectées par les capteurs ADAS. Et côté commande, des systèmes mécaniques et électroniques actifs donneront au véhicule la capacité de mettre en œuvre les décisions prises par la technologie autonome en toute situation.

De nombreux systèmes d’aide à la conduite en développement

Certaines nouvelles technologies d’aide à la conduite sont en cours de développement : l’aide à la conduite sur autoroute (Highway Driving Assist – HDA) associant un système d’aide au maintien dans la file (Lane Guidance System – LGS) et un régulateur de vitesse adaptatif (Advanced Smart Cruise Control – ASCC). Ce système permet à la voiture de garder automatiquement une distance de sécurité avec la voiture de devant, de rester dans sa voie de circulation et de respecter les limitations de vitesse (d’après les informations du système de navigation). Autre technologie : le système d’aide à la conduite dans les embouteillages (Traffic Jam Assist – TJA).

La marque travaille également sur un système actif de stationnement, le Smart Parking Assist System (SPAS), qui permet de stationner un véhicule en bataille ou créneau avec peu d’intervention du conducteur, et un autre de parking entièrement autonome et à distance, le Remote Advanced Parking Assist System (RAPAS), ordonné par une « smart clé ».

Mots clefs associés à cet article : Kia, Véhicules autonomes

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER