Jaguar XF, plaisir intégral

Publié le par

Après avoir été introduite sur le coupé F-Type, la transmission à quatre roues motrices AWD (All Wheel Drive) est désormais implantée sur toute la gamme Jaguar, dont la berline moyenne XF.

La XF offre un comportement dynamique et sûr.
La XF offre un comportement dynamique et sûr.

Chez Jaguar, la réponse aux Audi A6 et autres Mercedes-Benz Classe E se nomme XF. Bien que totalement renouvelée il y a moins d’un an, cette XF évolue peu sur le plan du style et semble calquée sur le design de la petite sœur XE… mais à l’échelle supérieure ! Cela se ressent dans l’habitacle, assez vaste pour accueillir dans de bonnes conditions cinq adultes, même si le tunnel de servitude abritant l’arbre de transmission empiète sur la place centrale arrière.

Comme la XE, la XF hérite d’une structure en aluminium, ce qui permet d’atténuer la prise de poids (de l’ordre de 80 kg), imposée par la greffe de la transmission intégrale. Afin de ne pas pénaliser la consommation moyenne (annoncée de façon un peu optimiste à 4,9 l/100 km par Jaguar avec le diesel), cette dernière ne s’enclenche qu’à bon escient, en anticipant sur une perte d’adhérence, ce qui veut dire que la XF se comporte la plupart du temps comme une propulsion. Contrairement à la XE, qui commence « bas » en gamme (finition Pure), la XF correspond plus à l’idée que l’on peut se faire d’une anglaise, en offrant d’entrée de jeu en version AWD la sellerie cuir.

Comportement routier irréprochable

Pour bénéficier des quatre roues motrices, Jaguar laisse le choix des armes côté motorisations (la BVA8 étant imposée), en proposant un accès aux nobles V6 3.0 l essence (340 ch, et même 380 ch en version « S » à compresseur), même si l’essentiel des ventes en France sera assuré par le 2.0 l d Ingenium de 180 ch. Ce bloc un peu rugueux n’affiche pas le brio des références allemandes, mais il dispense de bonnes accélérations (0 à 100 km/h en 8,4 s – 222 km/h), en rapport avec le prestigieux blason fixé à la calandre grillagée.

Quant au comportement routier, il ne souffre d’aucune critique, comme nous avons pu nous en assurer sur notre parcours d’essai exigeant, effectué sur une route de montagne détrempée. Seul bémol : Jaguar applique une stratégie identique à celle de ses rivaux allemands, ce qui se ressent sur le nombre d’options et sur les prix.

Technique et finance

Jaguar XF 2.0 l D 180 ch AWD Business Prestige BVA8

  • Prix TTC * : 57 255 €
  • Cylindrée : 1 999 cm3
  • Puissance Maxi : 180 ch à 4 000 tr/min
  • Couple Maxi : 430 Nm à 1 750 tr/min
  • Énergie : Diesel
  • Consommation (Mixte) : 4,9 l/100 km
  • Émissions de CO2 : 129 g/km
  • Classe : C
  • Couleur : Vert clair
  • Bonus/Malus * : neutre
  • Carte grise (92) * : 561,91 €
  • TVS * : 749,50 €
  • Loi de roulage * : 38 mois/100 000 km
  • Loyer financier * : 961,17 €
  • Loyer global mensuel * : 1 241,77 €
  • PRK.ENTREPRISE * : 0,55 €
  • Coût kilométrique supplémentaire * : 0,07 €
  • Avantages en nature Sté/an * : 2 924,89 €
  • VR estimée (Montant et %) * : 40,49 %
  • TCO Après I.S * : 1 428,05 €
  • TCO période Après I.S * : 54 265,90 €

* Valeurs en vigueur au 27 septembre 2016

Mots clefs associés à cet article : Jaguar

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER