Infractions routières : la République tchèque désormais concernée par les échanges d’informations

Publié le par

Les conducteurs français réalisant une infraction au Code de la route tchèque pourront désormais être poursuivis.

Pour rouler sereinement cet été, respectez les limitations !
Pour rouler sereinement cet été, respectez les limitations !

Après la Belgique, l’Espagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, l’Italie, le Grand Duché du Luxembourg, l’Autriche, la Hongrie et la Slovaquie, la République tchèque est le douzième pays à rejoindre l’accord transfrontalier d’échange d’informations en cas d’infraction routière.

Concrètement, les conducteurs français qui commettent une infraction en République tchèque pourront désormais être poursuivis par les autorités locales. Réciproquement, la France pourra verbaliser les conducteurs tchèques qui ne respectent pas le Code de la route sur notre territoire.

Cette annonce intervient à un moment stratégique puisque près de 50 % des excès de vitesse mesurés par les radars français concernent des véhicules immatriculés à l’étranger.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité routière, Prévention routière

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER