Indemnité kilométrique vélo, c’est parti !

Publié le par

Le décret relatif au versement d’une indemnité kilométrique vélo par les employeurs privés est paru. Le dispositif devient ainsi applicable.

L'indemnité s'élève à 25 centimes d'euro par kilomètre.
L'indemnité s'élève à 25 centimes d'euro par kilomètre.

Les cyclistes en herbe peuvent à présent pédaler moyennant finances dans le cadre de leurs déplacements domicile-travail. Ségolène Royal vient en effet d’annoncer la parution du décret (n° 2016-144) relatif au versement d’une indemnité kilométrique vélo par les entreprises. Celle-ci s’élève comme prévu par la loi relative à la transition énergétique à 25 centimes d’euro par kilomètre.

Il est précisé que le versement de l’indemnité est exonéré de cotisations sociales pour les employeurs et d’impôt sur le revenu pour les salariés, dans la limite d’un plafond de 200 euros par an et par collaborateur. On apprend en outre que le salarié utilisant son vélo pour rejoindre un arrêt de transport public peut cumuler cette indemnité kilométrique avec le remboursement du ou des abonnements de transport en commun.

Le ministère de l’environnement rappelle que cette mesure est facultative mais que son objectif est d’encourager l’usage du vélo, seul ou en intermodalité avec les transports collectifs, pour les trajets domicile-travail. Il est également souligné que les IKV peuvent trouver leur place dans le plan de mobilité d’entreprise qui deviendra obligatoire au 1er janvier 2018 pour les entreprises de plus de 100 salariés situées sur un territoire couvert par un plan de déplacement urbain.

Mots clefs associés à cet article : Vélo, Décret, Indemnités Kilométriques - IK

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER