I.K.*, OK ou KO ?

Publié le par Pascal Dupont

Indemnités Kilométriques, un barème annuel.
Indemnités Kilométriques, un barème annuel.

Quelles sont aujourd’hui les alternatives pour les déplacements professionnels ? Pour répondre à cette question, plusieurs aspects doivent être envisagés :
- Financier : le montant des I.K. résulte souvent d’un accord entre partenaires sociaux. Sans négociation, le barème fiscal s’applique, et l’augmentation du prix du carburant entraînera des désaccords de plus en plus fréquents.
- Fiscal : les I.K. participent au calcul de la TVS, cela exige de récupérer les cartes grises des collaborateurs et les kilométrages annuels réellement effectués.
- Managérial : pour prévenir toute contestation, le traitement des notes de frais doit être rigoureux. Les I.K. incitent le salarié à venir avec son véhicule au travail. L’employeur doit alors en vérifier l’état, la conformité (contrôle technique) et l’assurance “déplacements professionnels”.
L’analyse comparative des I.K. et de leur coût permet de quantifier les économies potentielles qu’apporteront d’autres solutions comme les : véhicules de service ou de société ; les parcs relais, la location courte ou moyenne durée et les transports modaux. Réduire les coûts de transport tout apportant du confort nécessite de réorganiser les déplacements. Des entreprises, dont Maintenance Option Plus, se sont spécialisées sur ce créneau, et accompagnent ainsi leurs clients dans la recherche des meilleures solutions aux déplacements de leurs salariés.
* Indemnités kilométriques

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER