Here exploite les données véhicules pour gagner en précision

Publié le par

Le spécialiste de la cartographie Here a présenté quatre nouveaux services basés sur l’exploitation des données du véhicule.

La remontée des informations issues des capteurs se fait en quasi temps réel.
La remontée des informations issues des capteurs se fait en quasi temps réel.

La plate-forme Here – Open Location Platform – va exploiter les données issues des capteurs embarqués par les véhicules connectés pour créer une représentation en quasi temps réel de l’environnement routier. À partir de cette plate-forme, Here propose quatre nouveaux services qui fourniront des données précises sur les conditions de circulation, les dangers potentiels sur la route, les panneaux de signalisation et le stationnement sur voirie. Ils seront disponibles au premier semestre 2017.

Pour le moment, la société recueille des informations provenant des véhicules des marques Audi, BMW et Mercedes-Benz, mais elle prévoit d’élargir son champ d’action aux autres marques. « C’est la première fois qu’une plate-forme agrège des données de trois fabricants », rappelle Nicholas Goubert, directeur produit de la plate-forme Here. Ces données cartographiques sont déjà intégrées dans 25 des 34 nouveaux modèles de véhicules dévoilés au Mondial de l’automobile.

Ces données permettront de démocratiser les technologies d’assistance à la conduite, et, à terme, de créer les bases des futurs véhicules autonomes. « Here travaille sur une carte de haute qualité et précision pour la conduite autonome », précise Nicholas Goubert. Nous agrégeons actuellement plusieurs millions de données par jour. » Des données qui pourront également être précieuses pour les gestionnaires de flotte.

Quatre services basés sur les données

Le premier service, Here Real-Time Traffic, fournit des informations sur le trafic en quasi temps réel. Grâce aux nouvelles données recueillies, il permettra de signaler précisément les alertes de freinage d’urgence, les embouteillages avec une localisation précise et l’intensité du trafic. « Nous sommes en quasi temps réel car il existe toujours un léger temps de latence, qui diminuera avec l’augmentation de la connectivité dans les véhicules », précise le directeur produit.

Le deuxième service, Here Hazard Warnings, offre des informations quasi en temps réel sur les dangers potentiels de la route comme les accidents ou risques liés aux conditions météorologiques extrêmes (route glissante, visibilité réduite, etc.). Le troisième, Here road signs, indique les panneaux de signalisation (limitation de vitesse temporaire et permanente) pour le conducteur comme pour les technologies d’aide à la conduite, tel que le régulateur de vitesse.

Et le quatrième, Here On-Street Parking, informe les conducteurs sur les rues dans lesquelles le stationnement est autorisé en précisant le côté de rue, les estimations de disponibilité, le temps nécessaire pour trouver une place et si celle-ci est gratuite ou payante.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules connectés, Embouteillages

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER