Herbert Diess nouveau président du groupe Volkswagen

Publié le par

Le conseil de surveillance du premier constructeur mondial a annoncé, jeudi 12 avril 2018, la nomination d’Herbert Diess au poste de président du conseil de surveillance de Volkswagen Group.

Herbert Diess.
Herbert Diess.

Herbert Diess succède à ce poste à Matthias Müller, qui était en charge du constructeur depuis l’affaire du dieselgate. L’annonce de sa nomination correspond à un fort renouvellement de l’ensemble du board du constructeur.

Réputé pour sa capacité à réduire les coûts et apprécié des investisseurs, Herbert Diess, 59 ans et ingénieur de formation, était jusqu’à ce jour président de la marque Volkswagen.

Apprécié des investisseurs, redouté par les syndicats

À la tête de la marque de Wolfsburg depuis trois ans, le dirigeant a passé toute sa carrière chez BMW. Depuis l’affaire du dieselgate, il avait mis en place un plan d’économie de 4 milliards d’euros, accompagné de la suppression de 30 000 postes et d’une augmentation de 25 % de la productivité des usines du groupe.

Accomplir le plan Strategy 2025

À la suite de cette nomination, le groupe Volkswagen sera organisé autour de six entités, auxquelles s’ajoute la région Chine. Herbert Diess aura en charge l’accomplissement du plan Strategy 2025 du groupe, qui vise notamment à faire entrer l’ensemble des marques dans l’ère de l’électromobilité à travers le lancement de plus de trente véhicules électriques pendant cette période.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER