Govecs rachète l’usine de scooters électriques Vectrix

Publié le par

Cette acquisition va quadrupler le volume de production de Govecs, qui passera ainsi à plus de 20 000 véhicules par an.

La ligne d'assemblage du fabricant américain de maxiscooters Vectrix à Wroclaw, en Pologne.
La ligne d'assemblage du fabricant américain de maxiscooters Vectrix à Wroclaw, en Pologne.

La ligne d’assemblage du fabricant américain de maxiscooters Vectrix à Wroclaw, en Pologne, avait été créée pour produire le « Smart e-scooter » pour le compte de Daimler AG. La ligne fut fermée lorsque Vectrix dut déposer son bilan, et le Smart n’a pas dépassé la phase du prototype. Ainsi, Govecs ressuscite aujourd’hui une usine de pointe en matière de production. Dans le cadre de l’accord établi sur la cession des actifs, Govecs reprend tout l’équipement de production ainsi que l’inventaire de Vectrix.

L’ensemble va être intégré aux 4 000 m2 de ses installations high-tech à Breslau. L’accord est déclaré être un succès stratégique, mais aussi une étape indispensable à Govecs, qui connaît un succès florissant auprès des particuliers comme sur le secteur du B2B en Europe comme aux États-Unis. « Govecs GmbH connaît une croissance massive dans tous les secteurs d’activité. Nous sommes désormais les premiers sollicités dans les recherches de partenaires pour développer et produire des véhicules électriques particuliers et novateurs. Le développement de notre business de partage de technologie et de location est également en plein essor. Dans le cadre d’un contrat majeur avec l’américain Scoot Network, nous sommes à ce jour fournisseur du plus gros réseau de location de scooters électriques au monde » explique Thomas Grübel, CEO de Govecs GmbH. Et d’ajouter : « Ce développement est extrêmement encourageant, cependant il implique aussi des exigences élevées en matière de production et d’assurance sur la qualité. En combinant nos installations de production avec celles de Vectrix, nous allons atteindre une capacité de production maximum. Ceci est une étape importante dans notre stratégie d’expansion à l’international. »

Une fois cette ligne d’assemblage entièrement intégrée, le volume de production de Govecs sera quadruplé et atteindra plus de 20 000 véhicules par an. C’était le critère incontournable pour être en mesure de traiter le nombre croissant de projets à venir, parallèlement à la production de scooters électriques propres à Govecs, sur les secteurs professionnels et particuliers et sur le segment du partage de technologie.
Thomas Grübel en est convaincu : « Nous ne sommes qu’au début d’une ère de demande croissante pour des concepts d’e-mobilité innovants. Avec l’acquisition stratégique de Vectrix et les possibilités de production en découlant, nous sommes idéalement préparés. Nous serons désormais en mesure aussi de répondre encore plus rapidement à la demande du marché sur des véhicules high-tech made in Europe. »

Mots clefs associés à cet article : Scooter, Véhicule électrique

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER