Gestion de parc : les indicateurs de performances et les outils de gestion

Publié le par

Plus d’une cinquantaine de gestionnaires de parc avaient fait le déplacement pour en savoir plus sur les indicateurs de performance utiles et les outils de gestion (dont la location de moyenne durée) permettant une meilleure maîtrise du suivi comme de la gestion d’un parc automobile.

À la tribune et de droite à gauche : Yann Guillaud, Alicia Kergus, Jean Monpeu, Jean-Pierre Desgens, Matthieu Échalier et Damien Chalon.
À la tribune et de droite à gauche : Yann Guillaud, Alicia Kergus, Jean Monpeu, Jean-Pierre Desgens, Matthieu Échalier et Damien Chalon.

Après avoir démarré sur un rappel théorique des fondamentaux de la gestion de parc, il a bien fallu rentrer dans le détail des indicateurs les plus incontournables, performants et utiles à la bonne gestion de son parc. Idem pour les outils, en ligne ou non, en fait les logiciels de gestion de parc qui peuvent offrir parfois plus d’une centaine de requêtes alors qu’au bout du compte pas plus de quatre ou cinq sont réellement et quotidiennement utilisées sous forme de tableaux de bord, de graphes et/ou de widgets.

D’Excel au logiciel spécialisé

Et que sont-ils ces KPI, ces indicateurs de performance d’une gestion saine et efficace ? Rien de moins que les éléments principaux constitutifs d’un TCO tels que les remises, les montants et taux des VR (valeurs résiduelles), le suivi du respect ou non de la loi de roulage, des consommations, celui des pneus, de l’entretien, du comportement des conducteurs. En fait toutes sortes d’alertes paramétrées au préalable. Et si pour les gros parcs la solution logicielle dédiée (en ligne ou non) s’impose, c’est très loin d’être le cas pour les PME ou TPE, dont les parcs inférieurs à 100 véhicules sont le plus souvent gérés au moyen de l’incontournable tableur Excel de « trois mètres de large et je ne sais plus combien d’onglets… ». À quand donc le couteau suisse de la gestion simple de parc de taille raisonnable ?

Une des solutions envisageables est d’en passer par une gestion à la carte et aux coûts des plus raisonnables que représente la location de moyenne durée. Une solution proposée par des loueurs spécialisés ou des départements dédiés des grands loueurs de la place.

Save the dates !
Prochains rendez-vous :
- 24 mai : soirée spéciale consacrée aux utilitaires légers
- 23 juin : « La place de la voiture intelligente et connectée dans le parc automobile de demain »
Rien de tel que de se retrouver autour d’un verre pour échanger.

Mots clefs associés à cet article : Kéolease, LMD - Location de moyenne durée, Club

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER