GNV : vers une accélération en 2018 ?

Publié le par

En déficit de visibilité par rapport à l’électrique, le gaz naturel véhicule revendique sa place dans le mix énergétique des transports. Quelques éléments sur cette énergie à l’occasion d’une table ronde organisée par Fiat Professional.

Fiat Professional propose des versions hybrides essence-GNV de ses VUL.
Fiat Professional propose des versions hybrides essence-GNV de ses VUL.

Dans son scénario énergie-climat 2035-2050, l’Ademe prévoit une part de marché de 32 % pour les véhicules roulant au gaz naturel véhicule (GNV). Il est vrai qu’avec un bilan carbone quasi neutre dans le cas d’une production par méthanisation des déchets organiques (on parle alors de bioGNV), des émissions de particules fines et de NOx beaucoup moins importantes que celles de l’essence et du diesel, un coût « à la pompe » 20 à 30 % moins cher que le gazole (source : GRDF) et des véhicules plus abordables que les véhicules à batterie, le GNV a des arguments à faire valoir. Bref, s’il n’est pas exempt d’émissions, le GNV et surtout le bioGNV peuvent jouer un rôle clé dans la transition énergétique des transports.

Néanmoins, du côté des pouvoirs publics, les signaux en faveur du GNV restent timides. Si la loi de transition énergétique pour la croissance verte fixe une part minimum de gaz renouvelable de 10 % à l’horizon 2030, les aides en faveur du développement du GNV sont assez hétérogènes au niveau national. Pour remédier à ce manque de stratégie, l’AFGNV (Association française du GNV) a proposé en décembre de l’année dernière une feuille de route prévoyant deux scenarii pour l’horizon 2022-2030. Le plus optimiste envisage un parc roulant de 220 000 véhicules lourds au gaz et 250 000 utilitaires légers gaz. Un chiffre encore loin des 3 500 poids lourds roulant actuellement au gaz sur notre territoire.

Mots clefs associés à cet article : Fiat, GNV, FCA - Fiat Chrysler Automobiles

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER