Ford s’associe à Lyft sur la voiture autonome

Publié le par

Le partenariat doit permettre aux deux entités d’avancer dans le développement de services de transport autonome.

Lyft n'est pour le moment implanté qu'aux États-Unis.
Lyft n'est pour le moment implanté qu'aux États-Unis.

Dans une tribune sur le site collaboratif étatsunien Medium, Sherif Marakby, vice-président du programme de véhicules autonomes et d’électrification de Ford, a annoncé le rapprochement du constructeur et de Lyft, grand concurrent d’Uber aux États-Unis. L’objet de cette collaboration est simple : permettre à Lyft de disposer du hardware nécessaire pour développer un service de transport autonome et à Ford de disposer d’un produit intégrable à des plates-formes comme celle de Lyft.

Point intéressant, là où Uber insiste sur l’aspect économique pour les usagers de disposer d’un service de véhicules autonomes, Lyft et Ford semblent adopter un positionnement plus humain en précisant que la technologie autonome sera destinée à assister la flotte lors des pics d’utilisation…

Mots clefs associés à cet article : Ford, Véhicules autonomes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER