First Stop veut poursuivre sa croissance en 2015

Publié le par

First Stop veut poursuivre sa croissance en 2015

Spécialiste du pneumatique et de l’entretien-réparation (révision, freins, amortisseurs, batterie vidange…), une activité qui représente 15 % de son chiffre d’affaires (300 millions d’euros en 2014), First Stop continue à renforcer ses positions sur le marché français. L’enseigne détenue par Bridgestone a écoulé 1,5 million de pneus de tourisme l’an dernier et a ouvert 60 nouveaux centres, la plupart dans le Sud-Ouest et en région Rhône-Alpes, portant ainsi son contingent à 330 unités. Selon Laurent Proust, le président du réseau depuis 2011, cela situerait First Stop « au deuxième rang des enseignes spécialisées en France, derrière Euromaster, et dans le top 5 européen ». L’objectif est d’atteindre la barre des 350 points de vente et d’augmenter le chiffre d’affaires d’au moins 2 % en 2015.

Une partie significative de son développement s’est effectuée ces dernières années grâce à la clientèle professionnelle. First Stop est aujourd’hui référencé par la plupart des loueurs en longue durée (Arval, ALD Automotive, Parcours, Athlon Car Lease…), parfois même au niveau européen. « Notre force est que nous avons à ce jour un réseau de 2 000 points de vente répartis dans 25 pays en Europe qui proposent la même qualité de service et bénéficient de la même signalétique », se félicite Laurent Proust.

First Stop est également en mesure de traiter en direct avec les gestionnaires de parc et propose son système de gestion centralisée, Car Fleet, qu’utilise par exemple Bosch pour son parc VL en France. « Grâce à tout cela, notre chiffre d’affaires sur la partie grands comptes a progressé de plus de 60 % entre 2011 et début 2015 », affirme le dirigeant. L’activité flottes représenterait désormais près de 10 % du chiffre d’affaires. L’enseigne a récemment décroché des contrats auprès de Vinci et d’EDF sur la partie véhicules industriels.

Un nouveau concept : le Super Center

Conscients que les clients viennent essentiellement pour leurs soucis de pneumatiques et non pour l’entretien courant de leur véhicule, les dirigeants de First Stop ont à présent dans l’idée de développer un nouveau concept de point de vente, le Super Center. Testé dans quatre agences en 2014, il sera étendu à douze nouveaux centres en 2015 et pourrait à terme en concerner une cinquantaine. Difficile d’en savoir plus sur le sujet, l’enseigne ne voulant guère dévoiler sa recette qui aurait permis d’augmenter de 48 % les volumes de vente (pneus et entretien) sur les centres testés. Aux dires de Laurent Proust, « le Super Center s’articule autour de six points clés, notamment des campagnes marketing ciblées au niveau local, des prix repositionnés, ou encore une formation renforcée des équipes ». Une miniboutique vient également se greffer au concept.

Autre action destinée à promouvoir son activité réparation et plus globalement à renforcer sa notoriété en France, First Stop vient de débuter une campagne radio mettant en avant sa nouvelle signature : « Centres-autos First Stop, les centres au top ! »

Mots clefs associés à cet article : First Stop

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER