Dieselgate : Opel blanchi par Bercy

Publié le par

La Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des Fraudes (DGCCRF) annonce aujourd’hui avoir clos son enquête sur Opel sans nécessité de poursuites.

Opel ne sera pas poursuivi par la justice française.
Opel ne sera pas poursuivi par la justice française.

C’est une bonne nouvelle pour Opel. Alors que son nouveau propriétaire pourrait bien être poursuivi en justice en raison de résultats estimés comme non concordants concernant les émissions réelles de ses moteurs Diesel, la marque à l’éclair s’en sort sans mauvaise publicité.

S’appuyant sur les résultats de tests menés par l’UTAC et l’IFP Énergies nouvelles sur des véhicules diesel commercialisés en France par la marque, qui « n’ont pas mis en évidence de faits constitutifs d’une infraction de tromperie », la DGCCRF a donc clos le dossier Opel. Le constructeur va donc pouvoir se recentrer dès à présent sur les défis qui l’attendent à la suite de son rachat par PSA.

Mots clefs associés à cet article : Opel, Règlements

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER