Des entreprises s’engagent pour la sécurité de leurs salariés au volant

Publié le par

Une vingtaine d’employeurs ont signé l’appel national en faveur de la sécurité routière au travail reposant sur sept engagements.

Six millions de journées de travail ont été perdues en 2015 à la suite d'accidents de la route.
Six millions de journées de travail ont été perdues en 2015 à la suite d'accidents de la route.

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité au travail. En 2015, 438 personnes sont décédées au volant au cours d’un trajet domicile-travail ou d’une mission professionnelle, et 4 520 ont dû être hospitalisées. Un bilan peu flatteur qui a convaincu un vingtaine d’entreprises (Airbus, Axa, la Caisse des dépôts, Danone, Disneyland Paris, Enedis, Engie, Johnson & Johnson, Keolis, La Poste, MAIF, Michelin, NRJ Group, Orange, PSA, Renault, Sanef, SGS, SNCF, Total, Vinci), représentant 1,1 million de salariés, de lancer un appel en faveur de la sécurité routière au travail.

Les entreprises signataires se sont engagées sur sept points forts : limiter aux cas d’urgence les conversations téléphoniques au volant, prescrire la sobriété sur la route, exiger le port de la ceinture de sécurité, ne pas accepter le dépassement des vitesses autorisées, intégrer des moments de repos dans le calcul des temps de trajet, favoriser la formation à la sécurité routière des salariés et encourager les conducteurs de deux-roues à mieux s’équiper.

« En parallèle de l’appel et des sept engagements, nous allons mettre en place une plate-forme numérique qui valorisera les premiers signataires. Elle sera nourrie d’expériences réussies et de conseils. Nous souhaitons également qu’elle incite d’autres chefs d’entreprise à s’engager dans cette dynamique en leur proposant un cheminement » affirme Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière.

De nouveaux signataires attendus

La Sécurité routière espère que cette initiative saluée le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, et la ministre du Travail, Myriam El Khomri, « marquera le début d’un vaste mouvement de mobilisation et de prise de conscience qui a vocation à se diffuser dans de nombreuses entreprises, petites, moyennes ou grandes ».

Le site www.entreprises.routeplussure.fr a notamment été mis en place pour attirer de nouveaux signataires. Un espace dédié est mis à leur disposition avec un kit d’adhésion qui décline les sept engagements pour une mise en chantier rapide à l’intérieur de leurs structures. Les chefs d’entreprise pourront alors signer électroniquement la charte d’engagement et ainsi voir leur nom et leur logo apparaître en ligne dans la liste des signataires.

L’appel national sera en outre relayé par les préfets, à qui le ministre de l’Intérieur a demandé de développer cette initiative dans les départements.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité routière

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER