De l’électricité renouvelable pour la Nissan Leaf

Publié le par

Le constructeur japonais a noué un partenariat avec la CNR.
Le constructeur japonais a noué un partenariat avec la CNR.

Rouler en voiture électrique, c’est bien. Faire le plein avec de l’électricité renouvelable, c’est encore mieux. C’est dans cet état d’esprit que Nissan propose à ses clients roulant en Leaf ou en e-NV200 de faire le plein de leur véhicule avec de l’électricité issue de la production hydroélectrique de la Compagnie nationale du Rhône.

JPEG - 379.4 ko
Un corridor de 27 stations de recharge est en cours d’installation en vallée du Rhône.
Cette offre du constructeur japonais se limite aux bornes installées et exploitées par la CNR dans la vallée du Rhône. Le concept est le suivant : lorsque les clients de Nissan rechargent leur véhicule, la CNR produit et injecte sur le réseau la même quantité d’électricité consommée. La recharge rapide en moins de 30 minutes est facturée 5 euros.

L’ambition de la Compagnie nationale du Rhône est d’implanter une station tous les 30 kilomètres maximum pour assurer une continuité de service depuis la frontière suisse jusqu’à la Méditerranée. Une dizaine de stations de recharge rapide sont déjà opérationnelles avec, chaque fois, deux bornes à disposition. L’objectif est d’atteindre 27 stations d’ici à la fin de l’année 2016. Le projet de corridor électrique de la CNR a été reconnu d’intérêt national.

Mots clefs associés à cet article : Nissan, Véhicule électrique, Borne de recharge

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER