Conduite automatisée : Opel en pleine recherche

Publié le par

Le constructeur Opel fait partie du projet de recherche allemand Ko-HAF sur la conduite entièrement automatisée. Les résultats définitifs sont attendus en novembre 2018.

Lancé en juin 2015, le projet doit toucher à sa fin en novembre 2018.
Lancé en juin 2015, le projet doit toucher à sa fin en novembre 2018.

Pour les non-germanophones, le nom du projet de recherche auquel participe Opel n’est pas très lisible. Kooperatives hochautomatisiertes Fahren, ou Ko-HAF, rassemble des partenaires industriels allemands (Bosch, Continental…) pour se pencher sur la « conduite coopérative hautement automatisée ».

Ko-HAF travaille sur la « vue » du véhicule. Grâce à des capteurs, la voiture doit anticiper le plus loin possible ce qui se passe. Pour cela, les véhicules envoient des informations (trafic, chantier, accident) à un serveur de sécurité. Ces renseignements sont ensuite transmis à d’autres véhicules pour créer un « horizon artificiel détaillé de la route ».

Un prototype sera testé en 2018

Dans ce projet Ko-HAF, Opel travaille sur la numérisation de la cartographie, la manière dont la voiture doit redonner la main au conducteur, la détection des actions du conducteur, ainsi que sur la localisation du véhicule. Ce dernier processus est en cours de validation sur une Opel Insignia.

Le constructeur allemand est en train de créer un prototype pour valider le fonctionnement des manœuvres de conduite automatisée. Une démonstration en conditions réelles est prévue pour la présentation finale du projet, en septembre 2018.

Mots clefs associés à cet article : Opel, Véhicules autonomes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER