Commandes VP-VUL 5 mois 2015 : encourageantes

Publié le par

Par rapport au début d’année 2014, les cinq premiers mois de l’année 2015 enregistrent une amélioration du taux de remplissage des carnets de commande, notamment sur les VP (voitures particulières).

Les commandes de VP fonctionnent mieux que celles des utilitaires.
Les commandes de VP fonctionnent mieux que celles des utilitaires.

En ces périodes difficiles et de nécessaires arbitrages budgétaires, les acheteurs professionnels on accordé la priorité de leurs investissements au renouvellement de leur parc de voitures particulières (VP), délaissant de fait les utilitaires légers.

C’est ainsi que chiffres sur les VP sont plutôt bons avec + 2,1 % en janvier, deux très bons mois successifs (+ 10,6 % en février et + 11,8 % en avril) avant de retomber à un chiffre plus rationnel (+ 3,8 %). En mai, les commandes s’essoufflent quelque peu (– 0,7 %), ce qui au cumul des cinq premiers mois de l’année nous donne une progression des carnets de commande de 6 %.

Des utilitaires légers à la traîne

La situation en revanche est loin d’être identique pour les utilitaires légers, malgré une offre pléthorique de nouveaux modèles depuis l’année dernière. Si l’on s’en tient aux chiffres mois par mois, l’on se rend compte qu’excepté mars (+ 10,5 %) tous les autres mois de ce début d’année sont en régression : janvier à – 2 %, février à 4,7 %, avril à 0,9 % et mai à – 4 %). Au cumul des cinq premiers mois de l’année maintenant, l’on est tout de même à + 0,2 %, ce qui laisse augurer un probable démarrage du renouvellement des utilitaires au sein des parcs au cours du second semestre 2015.

En fait la courbe de tendance générale (voir illustration) de ce début d’année 2015 par rapport aux cinq premiers mois de l’année 2014 fait apparaître une légère amélioration des commandes sur les VP et une réplique pure et simple de celle consacrée aux utilitaires légers. Si cette inclination générale se maintient tout au long de l’année, nous devrions pouvoir boucler l’année 2015 avec des immatriculations de VP à hauteur de 1,8 million d’unités et 360 000 utilitaires légers ; soit un marché global à au moins 2,160 millions de véhicules.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Voiture particulière (VP), Marché France

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER