Covoiturage : OuiHop’ travaille avec les transports en commun

Publié le par

L’application d’autostop propose un covoiturage de rabattement vers les stations. Une mesure dans la lignée de l’opération « Tous ensemble pour le covoiturage », lancée par la région Ile-de-France.

Avec son interface ouverte aux transports en commun, OuiHop', encourage leur utilisation.
Avec son interface ouverte aux transports en commun, OuiHop', encourage leur utilisation.

Dans cette rentrée très marquée par la mobilité, entre journée sans voitures et Assises de la mobilité, OuiHop’ a décidé de faire un pas de plus pour intégrer le covoiturage au réseau de transports en commun.

PNG - 40.4 ko
L’application d’autostop va proposer sur sa plate-forme un calcul d’itinéraire qui intègre les stations de transport en commun les plus proches. Les utilisateurs peuvent donc ajouter les stations de leur choix comme lieu de rendez-vous pour leur trajet domicile-travail. Une fonctionnalité qui permet de répondre « à la problématique du premier kilomètre », précise la société.

Ces mesures vont dans le sens de l’opération « Tous ensemble pour le covoiturage » lancée par la région Ile-de-France et IDF Mobilités (anciennement STIF). C’est grâce à cette opération que les conducteurs reçoivent 2 euros par trajet. C’est aussi dans ce cadre que les détenteurs du passe Navigo ou de la carte Imagin’Air peuvent utiliser gratuitement les services de covoiturage de OuiHop jusqu’à la fin de l’année. Une manière de faire découvrir le covoiturage aux usagers des transports en commun.

Mots clefs associés à cet article : Covoiturage, Transports en commun, Multi-modalité

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER