Citroën C3... le retour de la marque ?

Publié le par

Empruntant des caractéristiques propres à d’autres modèles, y compris chez DS, la Citroën C3 est annoncée comme le retour de la marque aux affaires…

Citroën nous refait le coup des bumpers…
Citroën nous refait le coup des bumpers…

La nouvelle Citroën C3 n’est très certainement pas une voiture mondiale, mais elle s’exprime avec l’accent anglais, celui de Linda Jackson, CEO de la marque aux chevrons. Elle cherche à faire souffler sur le monde de l’automobile un air nouveau et, il faut l’avouer, c’est assez réussi. La partition est connue, mais ce sont des notes qui permettent à cette citadine de se montrer intrépide. À la DS3, elle emprunte ses couleurs biton, à la Cactus, ses Airbump, aux hauts de gamme des marques Citroën et DS, leurs programmes de personnalisation : 36 combinaisons extérieures et 4 ambiances intérieures. Le résultat est stupéfiant de… cohérence.

La troisième génération de C3 s’inscrit ainsi dans son temps : elle devrait séduire une grande partie des 3,5 millions de conducteurs des générations précédentes et conquérir de nouveaux publics, plus jeunes espèrent aussi bien Xavier Peugeot, brand product director, qu’Alexandre Marval, le directeur du design.

Des prix « dans le marché »

Cela sera d’autant plus facile que, sans annoncer de prix, Linda Jackson ne cache pas qu’ils seront « dans le marché », ce qui veut dire aussi que les distributeurs auront pour consigne de refuser les remises. Objectif : que la C3 reste populaire. Elle a toutes les chances de l’être. L’atout prix, à ne pas douter essentiel, n’est pas le seul. La nouvelle C3 qui se veut « baroudeuse des villes », arbore un look bien à elle, une polyvalence appréciable avec sa modularité intérieure et son coffre de 300 litres au minimum, mais aussi de vraies dimensions de compacte urbaine : bien campée sur ses quatre roues, elle est longue de moins de 4 mètres (il en faut d’un centimètre), large de 1,75 m et haute de 1,47 m.

Last but not the least, elle est en plus connectée. Dans ce véhicule du 21e siècle, on trouve bien évidemment la navigation Citroën Connect Nav (associée à TomTom Traffic par exemple) ou encore la technologie Mirror Screen pour retrouver sur l’écran de 7 pouces le contenu multimédia de son smartphone. La C3 accueille par ailleurs en première mondiale, juste derrière le rétroviseur intérieur, la ConnectedCAM Citroën. Cette caméra dispose d’un grand angle de 120°, du full HD et d’une mémoire de 16 Go. Elle enregistre ce que le conducteur voit devant lui. Un simple bouton à pousser (à l’arrêt), et les photos ou les vidéos sont sur les réseaux sociaux. Ça, c’est pour la convivialité. Cette caméra enregistre et garde en mémoire automatiquement 90 secondes : intéressant en cas d’incident, voire d’accident. Ça, c’est pour la sécurité.

Citroën est de retour

JPEG - 267.4 ko
Douteux, quand même ces bumpers…

Dans l’habitacle, la transcription du programme Citroën Advanced Confort se traduit par une planche de bord horizontale au design très réussi et, plus globalement, par un espace lumineux et des formes douces. On a très envie de s’installer au volant et de quitter la position statique pour juger du comportement dynamique qui veut être la référence en matière de confort. Côté motorisations, Citroën nous réserve quelques surprises… mais pas pour tout de suite. Au lancement cet automne, la C3 disposera des classiques BlueHDi 75 et 100 ch et de trois PureTech 3 cylindres de 68, 82 et 110 ch. Associées dans un premier temps uniquement à une boîte manuelle, ces mécaniques seront rapidement associées à la boîte automatique EAT6.

La nouvelle C3 sera l’une des vedettes du Mondial de l’automobile en octobre prochain à Paris. Incontestablement, Citroën is back. Cela nous met dans l’obligation, après le Brexit, d’adopter une anglaise : Linda Jackson, qui parle un remarquable français et qui avec les produits à venir dans les dix-huit mois redonne à Citroën son dynamisme, son audace, sa fantaisie et sa technologie. On avait eu si peur…

Mots clefs associés à cet article : Citroen, Berline

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER