Chevrolet se retirera du marché européen fin 2015

Publié le par

Chevrolet se retirera du marché européen fin 2015

La décision est radicale. General Motors annonce la fin de la commercialisation de sa marque Chevrolet en Europe à la fin de l’année 2015. Dan Akerson, le P-DG du géant américain, justifie ce retrait en invoquant la crise que traverse actuellement le marché européen. Sa volonté est également de laisser le champ libre aux autres marques du groupe que sont Opel, Vauxhall et dans une moindre mesure Cadillac.
Depuis son arrivée en Europe, en 2005, Chevrolet est progressivement monté en puissance jusqu’à atteindre régulièrement plus de 200 000 immatriculations par an. En France, malgré un déficit d’image et de notoriété, la marque a écoulé près de 25 000 véhicules en 2012. L’année en cours est plus laborieuse. Fin novembre, Chevrolet avait immatriculé 19 926 véhicules, un total en baisse de 11,9 % par rapport à l’année précédente.
La gamme de la marque a été fortement élargie ces dernières années pour couvrir la plupart des segments porteurs du marché français. Le catalogue comprend deux citadines, l’Aveo et la Spark, une berline, la Cruze (également disponible en break), une routière, la Malibu, un monospace, l’Orlando, et deux SUV, le Trax et le Captiva. Des véhicules atypiques comme la Volt, une électrique avec prolongateur d’autonomie, et les fameuses Corvette et Camaro sont également proposés.

Mots clefs associés à cet article : Chevrolet, General Motors, Opel

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER