C’est fait : le Mooville froid existe

Publié le par

C'est fait : le Mooville froid existe

Muses, spécialisé dans la conception et la fabrication de véhicules de livraison urbaine à motorisation électrique, a présenté au Salon SITL 2014 son véhicule de livraison urbaine propre : Mooville Froid.
Avec ce véhicule répondant aux besoins de livraison urbaine de produits frais, surgelés ou pharmaceutiques, Muses apporte une réponse aux contraintes de sécurité alimentaire et de livraison en flux tendu en prenant en compte les préoccupations économiques et environnementales.
Selon une étude de TNS Sofres réalisée en septembre 2013 dans le cadre des Entretiens de Rungis, les consommateurs ont des a priori négatifs à l’encontre des véhicules de livraison : 73 % affirment qu’ils sont « plutôt mal garés » (81 % pour les franciliens), 72 % considèrent qu’il sont qu’ils sont « plutôt polluants », 66 % les jugent « trop bruyants » et 49 % ajoutent qu’ils « circulent de manière dangereuse ». Les véhicules électriques de livraison urbaine vont ainsi permettre à la logistique urbaine de relever un véritable défi : celui de répondre aux fortes attentes des consommateurs en termes de proximité d’approvisionnement en produits frais tout en respectant leur préoccupation environnementale.
Pour son modèle froid, Mooville s’appuie sur la même base de châssis-cabine, homologué N1-3T5, que les autres véhicules de livraison urbaine de la gamme et il est également fabriqué sur le site Faurecia de Nompatelize (88). Le châssis dispose de quatre roues motrices (à base de moteurs roues) et affiche une vitesse limitée à 90 km/h. Le changement de batterie sur le côté se fait rapidement et facilement avec une autonomie de 70 à 90 kilomètres, permettant ainsi aux véhicules de faire deux ou trois rotations par jour. En partenariat avec le carrossier industriel Klégé-Europ., les véhicules Mooville Froid sont capables d’offrir 4 à 6 m3 de volume intérieur utile. Deux solutions de production de froid ont déjà été expérimentées :
- la cryogénie avec de la glace carbonique, qui permet d’offrir une solution économique pour des flottes de véhicules ;
- un groupe frigorifique de chez TMC, fonctionnant sur des batteries dédiées, permettant ainsi de sauvegarder l’autonomie du véhicule lui-même. La technologie de Saroul vient d’être homologuée par le Cemafroid, centre d’expertise de la chaîne du froid et autorité compétente pour le transport des denrées périssables.

Mots clefs associés à cet article : Muses

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER