Bolloré reconnu opérateur de dimension nationale

Publié le par

Le projet du groupe Bolloré de réaliser une infrastructure de recharge pour véhicules électriques est reconnu de « dimension nationale »
par les ministères de l’Économie et de l’Écologie.

Bolloré reconnu opérateur de dimension nationale

Le groupe Bolloré, opérateur de points de charge électrique en France avec environ 6 000 bornes (principalement en Ile-de-France et sur les régions de Bordeaux et de Lyon), confirme son engagement dans l’électromobilité avec le déploiement sur quatre ans de 16 000 nouveaux points de charge sur toute la France métropolitaine. Quel que soit l’endroit du territoire, au moins un point de charge tous les 40 kilomètres sera à la disposition des utilisateurs de véhicules électriques et hybrides.

Mobilité électrique pour tous

Ce projet, déposé le 1er décembre 2014 auprès du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, pour devenir opérateur d’un réseau national d’infrastructure de recharge pour véhicules électriques, vient de recevoir l’agrément ministériel qui le déclare de « dimension nationale » et l’exonère ainsi de la redevance d’occupation du domaine public. Par son ambition, ce réseau permettra de promouvoir la mobilité électrique « pour tous et partout » en complément des infrastructures déjà installées par le groupe Bolloré au travers de ses services d’auto-partage Autolib’ (Ile-de-France), Bluely (Grand Lyon) et Bluecub (communauté urbaine de Bordeaux).

D’un point de vue technique, le choix s’est porté sur une infrastructure de qualité avec des bornes intelligentes et connectées munies d’écrans tactiles permettant le dialogue avec les utilisateurs. La puissance de charge est dite semi-accélérée (7,4 kW), délivrant une puissance relative pour tout type de véhicule électrique. Ce choix de charge semi-accélérée s’inscrit dans le respect de la transition énergétique, évitant de déstabiliser le réseau électrique par des appels de puissance trop brutaux et prolongeant la durée de vie des batteries des véhicules. Enfin, pour les utilisateurs, le groupe Bolloré proposera un service connecté à un centre de supervision permettant à l’usager de s’abonner, de connaître la disponibilité d’un point de charge, de le réserver le cas échéant, mais aussi de trouver de l’aide en cas de difficulté. Le réseau sera également disponible sans abonnement pour des usagers temporaires.

Auto-partage et points d’accès WiFi

Ce réseau permettra aussi aux abonnés d’avoir accès à des services d’auto-partage et à des points WiFi. La mise en œuvre de ce service se fera grâce à une concertation avec les collectivités et Syndicats d’énergie, en cohérence avec les réseaux existants ou en projet. L’investissement, estimé à 150 millions d’euros, sera entièrement pris en charge par le groupe Bolloré (coût des bornes produites dans son usine de Besançon, travaux de raccordement au réseau, solution informatique nécessaire à la mise en place du parcours client et au suivi du fonctionnement de l’infrastructure de recharge). L’ensemble des opérations sera regroupé sur le site Blue Solutions de Vaucresson (Hauts-de-Seine) et devrait permettre la création de plus de 100 emplois.

Mots clefs associés à cet article : Bolloré

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER