Boîte à double embrayage DCT pour la Fiat Tipo

Publié le par

La boîte de vitesses automatique à double embrayage DCT est disponible sur la motorisation diesel 1.6 l multijet 120 ch pour la Tipo cinq portes et SW.

La Tipo Station Wagon équipée de la BVA double embrayage DCT est disponible à partir de 23 990 euros.
La Tipo Station Wagon équipée de la BVA double embrayage DCT est disponible à partir de 23 990 euros.

Fiat continue de surfer sur la vague de sa nouvelle Tipo en enrichissant sa gamme d’une nouvelle boîte de vitesses automatique à double embrayage DCT comptant six rapports. Cette boîte est disponible sur les Tipo cinq portes et Station Wagon (SW) équipées de la motorisation diesel 1.6 l multijet de 120 ch en finition Easy et Lounge.

Située entre le low cost et le généraliste, la Tipo est le pari lancé par Fiat pour reconquérir le segment des compactes. Dans le trio Tipo, c’est la cinq portes qui convainc le plus pour l’instant avec 75 % des ventes. Suivent le SW avec 20 % et enfin la berline à coffre avec 5 %.

Conquérir les entreprises

Sur les trois carrosseries de la Tipo, c’est la cinq-portes et le SW qui séduisent le plus les entreprises. La berline quatre portes, elle, représente moins de 5 % du mix des ventes.

JPEG - 4 Mo
Écran tactile de 7 pouces dans les finitions Easy et Lounge.
C’est d’ailleurs sur ces deux premiers modèles que la boîte à double embrayage DCT est disponible, preuve que ce sont bien les professionnels que vise Fiat.

C’est sur les routes de la région parisienne, dans le modèle Station Wagon, que nous avons testé cette nouvelle boîte. Résultat : la promesse est tenue. Les changements de rapport se font sans trop d’à-coups, et la conduite est fluide et agréable pour un véhicule de cette gamme. Signalons les émissions de CO2 qui restent correctes, avec 99 g/km pour la cinq-portes et 101 g/km pour le SW. Des taux qui peuvent descendre respectivement jusqu’à 90 et 92 g/km avec l’ecopack.

Des tarifs qui grimpent rapidement

JPEG - 3.6 Mo
Le marché de la BVA représente une vente sur quatre pour les berlines compactes.
Si, à la base, les tarifs de la Tipo se veulent très attractifs (12 490 euros pour la berline, 13 990 euros pour la cinq-portes et 15 490 euros pour le SW dans les plus basses finitions), les prix se mettent très vite à grimper si l’on s’intéresse à la boîte automatique. Cette dernière n’est en effet disponible que sur les finitions Easy et Lounge avec un surcoût de 1 500 euros par rapport à la version manuelle. Il faut donc débourser 22 490 euros pour une Tipo cinq portes finition Easy, 23 990 euros pour la finition Lounge, 23 990 euros pour la finition Easy de la Tipo SW et 25 490 pour la version Lounge.

Mots clefs associés à cet article : Fiat, Berline, Break

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER