Bilan flottes : quelles marques tirent leur épingle du jeu ?

Publié le par

Le tassement des ventes de voitures particulières en entreprises au premier trimestre (+0,77 %) n’a pas été vécu de la même manière par les différents constructeurs. Si certains dévissent, d’autres sont parvenus à grappiller des parts de marché.

Volkswagen monte en régime en entreprises grâce au niveau Tiguan.
Volkswagen monte en régime en entreprises grâce au niveau Tiguan.

Le marché des ventes aux entreprises a connu un début d’année hésitant. En forte progression au mois de janvier, il a dévissé en février avant de se reprendre de belle manière en mars. Cette dynamique fluctuante s’est surtout vérifiée sur le créneau des voitures particulières. Le premier trimestre s’achève sur une hausse timide de 0,77 % de leurs immatriculations, à 118 272 unités.

Si certaines marques sont parvenues à tirer leur épingle du jeu dans ce contexte difficile, d’autres ont perdu pied. Honneur à celles qui ont su passer à travers les gouttes. Volkswagen, avec 8 501 voitures vendues, est l’une d’elles. La marque d’outre-Rhin voit ses volumes progresser de près de 10 % grâce à la percée du nouveau Tiguan et à la bonne tenue de la Golf. La troisième marche du podium, actuellement occupée par Citroën, n’est plus très loin.

Citroën dans le rouge

Ford figure également parmi les gagnants du début d’année avec des volumes en hausse de 14 %. Le constructeur est passé devant Audi et se rapproche de BMW. Les progressions les plus impressionnantes sont à mettre à l’actif de Toyota (+56 %) et de Kia (+78 %). Toyota intègre le top 10 des marques et Kia s’en rapproche à grands pas. Signalons également la montée en puissance de Skoda (+17 %), de Hyundai (+26,5 %), de Seat (+48 %), de Suzuki (+ 20,5 %), de Jaguar (+206 %) et d’Alfa Romeo (+127 %). Leurs volumes demeurent toutefois modestes.

D’autres marques sont en revanche dans le dur. C’est le cas de Citroën dont les volumes sont en repli de près de 11 %. L’effet nouvelle C3 tarde à se faire sentir. Audi pioche également malgré l’arrivée du Q2, son petit SUV. Nissan (-33 %), Fiat (-13 %), DS (-40 %) et Land Rover (-26 %) sont dans le même cas de figure. Leur réveil est attendu dans les mois qui viennent.

Top 30 des marques ayant écoulé le plus de voitures particulières en entreprises au cours du premier trimestre 2017 :

Mots clefs associés à cet article : Marché Flottes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER