Bilan flottes 2017 : augmentation régulière pour les VUL

Publié le par

Les ventes aux entreprises d’utilitaires légers ont augmenté en 2017 suivant une croissance confortable amorcée en 2016. Sans surprise, les trois champions français continuent d’occuper le podium.

Avec les bons résultats de Peugeot et Citroën, PSA domine largement le marché des flottes en VUL.
Avec les bons résultats de Peugeot et Citroën, PSA domine largement le marché des flottes en VUL.

Après une belle année 2016 (6,72 % de progression et 323 185 immatriculations), les ventes d’utilitaires légers ont poursuivi leur croissance en 2017 pour atteindre 339 570 véhicules vendus. Une petite baisse de régime donc puisque la croissance cette année n’a été que de 5,07 %.

Néanmoins, les marques ont généralement profité de ce millésime pour augmenter leurs volumes sur ce segment, en particulier l’indétrônable trio de tête composé des trois constructeurs français. Renault conserve son leadership avec 111 660 immatriculations (1,09 % d’augmentation), Peugeot réalise un beau score en surpassant largement la croissance du marché avec une augmentation de ses ventes de 11,82 % pour atteindre 65 023 immatriculations. Enfin Citroën n’a pas à rougir de la performance de son cousin avec 58 604 ventes et une progression de 9,82 %.

L’année n’a toutefois pas été bonne pour tout le monde : Mercedes (14 959 unités, – 1,49 %), Fiat 14 785 unités (– 9,68 %) ou dans une moindre mesure Dacia (1 407 unités, – 5,12 %), Isuzu (989 unités, -17,72%), et Mitsubishi (815 unités, – 16,07 %) ont perdu du terrain. À l’inverse, certains constructeurs comme Toyota (4 590 , 32,35 %) ou Goupil (627 unités, 29,55 %) ont connu une montée en puissance liée à une politique spécifique flottes et à une offre percutante.

Ventes de véhicules utilitaires légers en entreprises (hors location en courte durée) par constructeur en 2016 :

20162017Évolution
Renault 110 453 111 660 1,09 %
Peugeot 58 152 65 023 11,82 %
Citroën 53 363 58 604 9,82 %
Ford 17 909 20 484 14,38 %
Volkswagen 14 246 15 524 8,97 %
Mercedes 15 186 14 959 – 1,49 %
Fiat 16 369 14 785 – 9,68 %
Iveco 11 054 11 205 1,37 %
Nissan 6 944 7 566 8,96 %
Opel 5 788 6 335 9,45 %
Toyota 3 468 4 590 32,35 %
Dacia 1 483 1 407 – 5,12 %
Isuzu 1 202 989 – 17,72 %
Mitsubishi 971 815 – 16,07 %
Audi 914 776 – 15,10 %
Goupil 484 627 29,55 %
Jeep 490 499 1,84 %
Skoda 425 443 4,24 %
Land Rover 580 428 – 26,21 %
BMW 425 368 – 13,41 %
A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER