Bilan flottes 2016 : Renault maintient son leadership

Publié le par

Renault est le constructeur qui a écoulé le plus de véhicules particuliers en entreprises en 2016 devant Peugeot et Citroën. Volkswagen conserve pour sa part sa place au pied du podium mais voit BMW se rapprocher.

Renault est le constructeur numéro un en entreprises en partie grâce à la Clio, son modèle le plus prisé.
Renault est le constructeur numéro un en entreprises en partie grâce à la Clio, son modèle le plus prisé.

Renault a conservé haut la main sa place de premier constructeur en entreprises en 2016. La marque au losange a écoulé l’an dernier la bagatelle de 109 455 véhicules particuliers sur ce marché, un total en progression de 11,45 % par rapport à 2015.

Les multiples lancements opérés au cours des derniers mois (Espace, Mégane, Talisman, Kadjar, Scénic…) ont permis au constructeur d’asseoir son avance sur la concurrence. Renault a représenté à lui seul 23,64 % des ventes de véhicules particuliers en entreprises, un marché qui s’est élevé à 462 967 unités en 2016 (+ 8,95 %).

Citroën en difficulté

Peugeot, malgré le succès de la 308 et les bons débuts du nouveau 3008, a perdu du terrain sur son rival de toujours. La marque comptabilise 88 833 véhicules particuliers en entreprises en 2016, soit une timide évolution de 2,65 % par rapport à l’année précédente.

Le podium est complété par Citroën, qui voit ses ventes de véhicules particuliers décliner de 4,53 % entre 2015 et 2016. La marque aux chevrons a pointé à 42 153 unités vendues l’an dernier. Une contre-performance liée à un plan produit peu dynamique. L’arrivée de la nouvelle C3 devrait permettre à la marque de remonter la pente en 2017.

Volkswagen demeure pour sa part la première marque importée avec 32 065 véhicules particuliers vendus en entreprises (+ 3,95 %). La Golf, qui sera prochainement remise au goût du jour, pointe en neuvième position au classement des véhicules les plus vendus. La Passat (14e) et le Touran (20e) sont également au rendez-vous.

BMW devance Audi

Du côté des marques premium, Audi n’est pas parvenu à atteindre son objectif de 2016 qui était de devancer BMW et de devenir la cinquième marque sur le marché des entreprises. La marque aux anneaux a pourtant réalisé une bonne année avec des ventes en hausse de 10,93 %, à 21 590 unités. La première année pleine de commercialisation de l’A4 (22e au classement) a porté ses fruits.

BMW conserve donc sa cinquième place au classement au prix d’une belle performance commerciale. Le constructeur bavarois a écoulé 23 365 véhicules particuliers en entreprises, un total en progression de 15,95 %. Son modèle phare demeure le X1, devant la Série 1 et le Série 2 Gran Tourer.

Mercedes-Benz complète le trio premium en arrivant en septième position avec 18 808 ventes cumulées en 2016 (+ 15,44 %). Notons ensuite les belles performances de Fiat (+ 21,14 %), de Kia (+ 53,91 %), de Volvo (+ 21,12 %), de Mini (+ 19,09 %), de Skoda (+ 24,89 %), de Hyundai (+ 45,72 %) ou encore de Land Rover (+ 36,32 %).

D’autres constructeurs sont plus à la peine, à l’image de Nissan (– 3,70 %), de DS (– 1,29 %) et de Mitsubishi (– 36,16 %). Des marques comme Dacia (+ 2,26 %), Porsche (+ 2,70 %) ou Seat (+ 4,03 %) se signalent quant à elles par des performances inférieures au marché.

Ventes de véhicules particuliers en entreprises (hors location en courte durée) par constructeur en 2015 et 2016 :

Mots clefs associés à cet article : Audi, BMW, Citroen, Mercedes-Benz, Peugeot, Renault, Volkswagen, Marché Flottes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER