BMW dévoile le nouveau X1

Publié le par

Le SUV compact de BMW arrivera sur le marché en même temps que le Mercedes-Benz GLC.
Le SUV compact de BMW arrivera sur le marché en même temps que le Mercedes-Benz GLC.

Le BMW X1 de première génération, écoulé à plus de 730 000 exemplaires, va bientôt pouvoir profiter d’une retraite bien méritée. Son remplaçant sera commercialisé au mois d’octobre, dans la foulée de sa présentation en première mondiale au Salon de Francfort.

Promis, le nouveau X1 va gommer les deux principaux points faibles de son prédécesseur. Il a beau être plus court (4,43 m contre 4,47 m), il gagne en habitabilité aux places arrière (+ 37 millimètres en dotation standard, + 66 millimètres avec la banquette coulissante optionnelle) ainsi qu’en volume de coffre (505 litres). Le nouveau venu est également plus haut (+ 53 millimètres), ce qui lui confère une allure plus typée SUV.

JPEG - 1.2 Mo
Le nouveau X1 a été allégé de 130 kg dans sa version sDrive18d.
Le X1 disposera à son lancement de deux motorisations essence et de trois diesels. Les entreprises pencheront bien évidemment pour ces derniers. Le modèle le plus en vue devrait être le X1 sDrive18d de 150 ch émargeant, pour commencer, à 109 g/km de CO2 en boîte manuelle et à 114 g/km en boîte automatique à huit rapports. Précision importante, les versions deux roues motrices délaissent la propulsion au profit de la traction avant.

Une version SDrive16d à venir

JPEG - 1.5 Mo
Le poste de conduite est désormais plus axé vers le conducteur.
La gamme diesel est complétée par le X1 xDrive20d de 190 ch (128 g/km) et le X1 xDrive25d de 231 ch (132 g/km), ces deux versions étant dotées de série de la boîte automatique. BMW complétera son offre avant la fin de l’année avec un X1 sDrive16d pouvant lui aussi être associé au choix à une boîte manuelle ou automatique.

Cette nouvelle génération fera bien entendu la part belle aux équipements haut de gamme. Il pourra bénéficier de la suspension SelectDrive à amortissement variable, de la commande électrique de hayon, d’un écran couleur (6,5 ou 8,8 pouces selon la finition), de projecteurs à LED, d’un affichage tête haute ou encore du pilotage automatique en embouteillage sur autoroute. Ce dernier système maintient la voiture au milieu de sa file… à condition que le conducteur garde au moins une main sur le volant (jusqu’à 60 km/h).

Mots clefs associés à cet article : BMW, SUV

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER