BMW, Daimler, Ford et Volkswagen s’allient pour créer un réseau de recharge ultrarapide en Europe

Publié le par

Les groupes BMW, Daimler, Ford et Volkswagen annoncent la création d’un consortium, baptisé Ionity, dont l’objectif est le déploiement d’un réseau de recharge ultra-rapide pour véhicules électriques en Europe.

Le consortium Ionity va déployer 400 stations de recharge en Europe d'ici à 2020.
Le consortium Ionity va déployer 400 stations de recharge en Europe d'ici à 2020.

Un an après avoir signé un protocole d’accord, les groupes BMW, Daimler, Ford et Volkswagen franchissent une étape décisive dans leur volonté de déployer un réseau de stations de recharge ultrarapides en Europe. Les quatre partenaires annoncent la création du consortium Ionity qui sera chargé d’implanter 400 stations de recharge à haute puissance (350kW) d’ici à 2020 le long des grands axes du continent.

Cette nouvelle entité, basée à Munich, en Allemagne, a débuté ses opérations avec à sa tête Michael Hajesch et Marcus Grill. Elle comptera 50 employés dès 2018. « Créer le premier réseau pan-européen de stations de recharge ultra-rapide est indispensable pour que les véhicules électriques continuent leur déploiement au sein du marché automobile. Ionity a pour ambition de fournir aux particuliers une recharge rapide et facile grâce notamment au paiement en direct en ligne et ainsi faciliter les longs trajets en véhicules électriques », déclare Michael Hajesch.

Les 20 premières stations, opérationnelles dès 2017, seront principalement localisées en Allemagne, en Autriche et en Norvège. Elles seront espacées de 120 kilomètres chacune. L’objectif du consortium est de dépasser les 100 stations en 2018.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER