Audi A8 : techno parade

Publié le par

Au royaume impitoyable des limousines, la bataille se joue aussi sur le terrain des nouvelles technologies. Et, dans ce domaine, la quatrième génération d’A8 se pose en référence…

L'Audi A8 surclasse ses rivales dans le domaine technologique.
L'Audi A8 surclasse ses rivales dans le domaine technologique.

Depuis 1994, chaque génération de l’A8 a apporté son lot d’innovations technologiques. Cette ultime mouture fait fort dans ce domaine en surclassant ses rivales BMW Série 7 et Mercedes-Benz Classe S, pourtant fraîchement restylée.

Sur la planche de bord horizontale « black piano », il n’y a plus qu’un bouton physique, celui servant à régler le volume de la Hi-Fi ! On retrouve bien sûr le fameux « cockpit virtuel » en lieu et place des compteurs, cette dalle digitale à affichage variable, mais aussi deux grands écrans tactiles donnant l’accès, intuitivement, aux innombrables menus.

Le Traffic Jam Pilot, permettant une conduite autonome de niveau 3, n’est actuellement guère autorisé par le législateur mais, grâce à un réseau de bord de 48 V, cette A8 de 5,17 m de long bardée de capteurs explore tous les possibles. Freinage automatique en cas de collision, amortissement prédictif gommant littéralement les bosses et trous de la route et même roues arrière directrices, l’A8 sait tout faire. Il suffit de demander… et de payer !

Démonstration de force

JPEG - 572.7 ko
Les boutons ont disparu de la planche de bord.
Proposée pour l’heure avec deux V6, un essence et un diesel, l’A8 reçoit de nouvelles appellations difficilement compréhensibles. Ainsi, notre modèle d’essai V6 3.0 l TDI de 286 chevaux est baptisé « A8 50 TDI ». Viendront ensuite les V8 TFSI et TDI, sans oublier un W12 de 585 chevaux, et une plus « démocratique » version hybride rechargeable de 449 chevaux. Avec sa fiscalité allégée, cette A8 e-tron fera le bonheur des entreprises.

En attendant, c’est le diesel qui se taillera la part du lion. Avec 600 Nm délivrés dès 1 250 tr/min, c’est-à-dire au démarrage, cette A8 peut satisfaire les plus exigeants. Inaudible à l’oreille (merci au double vitrage), ce diesel plein de couple propulse les 2 tonnes de l’A8 en à peine 5,9 s sur le 0 à 100 km/h. Les huit rapports de la boîte tiptronic s’égrainent en douceur et, même à vive allure (250 km/h maxi), l’A8 fait montre d’un dynamisme étonnant sans jamais se départir de son confort. Voilà sans doute ce que l’on appelle une démonstration de force…

Mots clefs associés à cet article : Audi

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER