Attention aux coûts d’entretien !

Publié le par

Des coûts d'entretien toujours plus élevés.
Des coûts d'entretien toujours plus élevés.

Ce début d’année 2009 est dur pour tout le monde, y compris pour les loueurs de longue durée (LLD), qui se voient poussés par les constructeurs à mettre plus de véhicules à la route… Dans le même temps, ils sont freinés par leurs services financiers et V.O. (véhicules d’occasion) et se retrouvent avec plein de véhicules en fin de contrat qu’ils peinent à vendre et surtout à un prix souvent très inférieur (la fameuse valeur résiduelle) à ce qui avait été prévu au début du contrat, pour la détermination alors du plus juste loyer…
Résultat des courses : une bonne moitié des contrats sont renouvelés avec une augmentation relativement importante des loyers, tandis que pour l’autre partie il est fortement conseillé à l’entreprise cliente de prolonger la durée des contrats de sa flotte pour un loyer légèrement inférieur. Une préconisation qui arrange bien souvent des entreprises incertaines sur l’avenir de leur parc ou sur leur avenir tout court à moyen terme… Les loueurs préfèrent donc à juste titre laisser courir les contrats et continuer à encaisser des loyers plutôt que de récupérer des V.O., certes amortis, mais aujourd’hui encore invendables…
Mais, car il y a un mais, ces véhicules vont allègrement franchir la barre des 120 000 voire 150 000 kilomètres (prolongation de 9, 12, voire 18 mois) avec des incidents techniques ou remplacements d’organes (courroies de distribution, suspensions, freins, pneumatiques, problèmes électriques…) qui seront naturellement facturés au prix fort sur des véhicules que les loueurs espèrent pouvoir ensuite revendre au moins 1 000 euros au terme des 50 mois de location.
Quant aux collaborateurs des entreprises, ils devront subir tous ces aléas techniques pendant l’année, voire l’année et demie à venir. Et le fameux slogan de la LLD : « Roulez dans des véhicules neufs et en bon état, nous nous chargeons du reste » prend là un sérieux coup ! Tandis que les loueurs font le grand écart pour gérer dans le même temps ces deux types de contrats, les gestionnaires de parcs que vous êtes ont à surveiller de près les coûts d’entretien de leur flotte automobile.

Mots clefs associés à cet article : Entretien

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER