Athlon lance une assurance pour les frais de remise en état

Publié le par

Avec My Serenity Fleet, le loueur en longue durée propose à ses clients de connaître, dès le début de leur contrat, le montant maximum de leurs frais de dépréciation.

Athlon garantit ses contrats au juste prix.
Athlon garantit ses contrats au juste prix.

Athlon s’attaque au sujet épineux des frais de restitution des véhicules en fin de contrat. Le loueur le reconnaît bien volontiers, « le coût le plus difficile à maîtriser en location longue durée est celui de la remise en état des véhicules restitués ». Plus de la moitié des réclamations des clients concernerait effectivement la facturation de ces frais, dont le montant moyen s’élèverait à près de 1 000 euros.

Athlon accompagne ses clients sur le sujet avec un nouveau service : My Serenity Fleet. Il s’agit d’un produit d’assurance qui permet, selon le loueur, de connaître le montant maximum des frais de dépréciation dès le début d’un contrat de LLD. Le fonctionnement est simple. Une balance est faite en fin de contrat entre les frais de remise en état réels et les primes perçues dans le cadre du contrat My Serenity Fleet. Si les frais de remise en état sont plus élevés, Athlon assume la perte. S’ils sont moins élevés, le loueur rembourse le trop perçu. Ce nouveau service coûte moins de 5 euros par mois et par véhicule.

Mots clefs associés à cet article : Athlon, LLD

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER