Arval lance Total Fleet, un logiciel de gestion de flotte multiloueurs

Publié le par

Avec Total Fleet, Arval propose un logiciel de gestion destiné à ses clients travaillant avec plusieurs loueurs. Cet outil en ligne hébergé par un tiers indépendant permet de consolider des données clés à l’échelle d’une flotte.

Arval lance Total Fleet, son logiciel de gestion de flotte multiloueurs.
Arval lance Total Fleet, son logiciel de gestion de flotte multiloueurs.

Les éditeurs de logiciels de gestion de flotte sont attaqués de toutes parts ces dernières semaines. Après Total, c’est au tour d’Arval d’annoncer le lancement d’un outil de reporting en ligne destiné à l’ensemble de ses clients travaillant avec plusieurs loueurs en longue durée.

Baptisé Total Fleet, ce logiciel permet d’avoir une vue complète d’une flotte automobile. L’utilisateur visualise l’intégralité de son parc (véhicules actifs, livraisons, restitutions et restitutions à prévoir) et de ses dépenses (totales, loyers avec services, dépenses hors contrats et dépenses de fin de contrat). Mais il peut aussi connaître l’écart entre les conditions contractuelles souscrites et l’utilisation réelle des véhicules ainsi que les émissions de CO2 et l’empreinte carbone de sa flotte.

Arval annonce que ce service sera facturé entre 0,5 et 2 euros par mois et par véhicule. Le tarif est lié à la taille du parc, au nombre de loueurs et au nombre de pays couverts.

« Notre mission consiste à répondre en permanence aux nouveaux besoins de nos clients et à créer pour eux de la valeur. Pour tout client qui travaille avec plusieurs loueurs, Total Fleet est le meilleur moyen de libérer les collaborateurs dédiés à la gestion de parc de la surcharge que représentent toutes les tâches à faible valeur ajoutée. Il permet ainsi d’analyser l’ensemble de sa flotte avec précision pour prendre les bonnes décisions » explique Philippe Bismut, le CEO d’Arval.

Un outil déployé en 2017

Le loueur en longue durée indique que Total Fleet est hébergé, entretenu et géré par un tiers indépendant. À ce titre, la plate-forme satisfait selon le loueur à toutes les exigences juridiques concernant la législation sur la concurrence et la protection des données. « Lorsque les clients demandent à alimenter la plate-forme, leurs loueurs peuvent accéder directement à Total Fleet pour y charger les données de leur parc. Les données et les rapports ne sont accessibles qu’aux clients. Ni Arval ni les autres loueurs ne peuvent accéder aux données, ni à la vue consolidée », précise la filiale de BNP Paribas.

Arval ne doute pas que ses concurrents joueront le jeu en générant et en chargeant des données. Philippe Bismut assure être « ouvert à toute discussion avec les autres loueurs pour positionner la plate-forme en tant que solution partagée par l’ensemble du secteur ».

Total Fleet sera progressivement déployé en 2017 dans l’ensemble des pays où Arval est présent. Il sera également mis à disposition des clients de son partenaire nord-Américain Element.

Mots clefs associés à cet article : Arval, LLD, Gestion de parc, Logiciel

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER