Arval et le groupe PSA collaborent sur la télématique

Publié le par

Les entreprises ayant souscrit à la solution télématique d’Arval pour leurs modèles issus des marques du groupe PSA ont accès à de nouveaux services de suivi de flotte.

Une nouvelle option vient enrichir Arval Active Link pour les véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS.
Une nouvelle option vient enrichir Arval Active Link pour les véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS.

Arval enrichit son offre de télématique Arval Active Link en signant un accord avec le groupe PSA. Les entreprises ayant souscrit à cette solution pour leurs véhicules de marques Peugeot, Citroën et DS ont accès à une nouvelle option baptisée Arval Active Access.

« La collaboration avec le groupe PSA nous permet de proposer à nos clients une offre de télématique Arval Active Link enrichie d’une dimension supplémentaire d’optimisation de leurs flottes. Nous serons attentifs à toute opportunité d’extension de cette collaboration dans l’intérêt de nos clients. Ceci est l’avenir des relations constructeurs-loueurs » affirme Angela Montacute, chief digital officer du groupe Arval.

Trois nouveaux services

Cette nouvelle option, qui sera disponible dès la fin de l’année 2016, offre trois possibilités supplémentaires de suivi de flotte. Elle permet tout d’abord de mesurer la consommation de carburant d’un véhicule au trajet près. « Avec ce niveau de précision supplémentaire, le gestionnaire de flotte peut mesurer les économies de carburant réalisées par chaque conducteur dans le cas d’un véhicule partagé », assurent les deux partenaires.

Arval Active Access est ensuite un moyen de suivre plus précisément les éventuelles fraudes au carburant. Grâce à l’exploitation d’informations directement issues de la jauge, grâce au bus CAN, le gestionnaire de parc est alerté immédiatement en cas de variation suspecte du niveau dans le réservoir ou d’incohérence avec la transaction d’achat enregistrée via la carte carburant. Arval et PSA proposent enfin la transmission d’alertes de maintenance et de défaillance en temps réel générées par les systèmes de contrôle du véhicule.

Pour Brigitte Courtehoux, la directrice des services connectés et des nouvelles mobilités du groupe PSA, «  la précision des données issues de nos calculateurs de bord va permettre à Arval d’enrichir son offre et d’apporter plus de valeur auprès des clients à la recherche de réduction du coût total d’utilisation de leurs véhicules  ».

Mots clefs associés à cet article : Arval, LLD, Télématique embarquée, PSA Peugeot Citroën

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER