Arval casse les prix de la télématique embarquée

Publié le par

Arval annonce un tarif de base de trois euros par mois.
Arval annonce un tarif de base de trois euros par mois.

Après avoir tâtonné quelques mois, Arval a trouvé la bonne formule en matière de télématique embarquée. L’offre du loueur en longue durée s’élève à présent à 3 euros par mois et par véhicule, équipement et frais d’installation compris, contre 7,50 euros auparavant. Une proposition sans équivalent sur le marché, aussi bien du côté des spécialistes du secteur (Masternaut, Mapping Control, MyCar Innovations…) que de celui des constructeurs (Renault et PSA Peugeot Citroën).

Dans sa version de base, Arval Active Link remonte au gestionnaire de flotte les données kilométriques, la consommation de carburant ainsi que toutes les informations liées au comportement des conducteurs (accélérations superflues, arrêts moteur tournant, freinages brusques…).

Équiper l’intégralité de la flotte gérée en 2020

Arval propose en complément trois options, chacune étant facturée 2 euros par mois. Active Journey livre une analyse détaillée de tous les trajets et permet de faire le distinguo entre les déplacements d’ordre privé et les déplacements d’ordre professionnel, Active Routing géolocalise les véhicules en temps réel, et Active Sharing permet de gérer les véhicules en auto-partage.

Arval Active Link sera lancé en France et dans d’autres pays européens (Italie, Royaume-Uni, Espagne, Pays-Bas, République tchèque) à partir du mois de septembre. Les autres pays seront concernés par cette offre en 2016. L’ambition d’Arval est d’équiper l’intégralité de sa flotte gérée dans le monde à l’horizon 2020. « Nous comptons équiper plusieurs dizaines de milliers de véhicules en France dès 2016 », prévient François-Xavier Castille, le directeur d’Arval France. Les premiers tests clients sont d’ailleurs positifs et semblent faire la part belle à la géolocalisation, une prestation retenue dans 50 % des demandes.

La commercialisation d’Arval Active Link est la brique majeure de la transformation digitale annoncée par le loueur en longue durée. Ce dernier a dévoilé à la presse internationale son nouveau site web orienté vers le client, son webstore permettant d’obtenir des devis de location en ligne ainsi que les nouvelles versions d’Arval Analytics et d’Arval Fleet View, offrant de nouveaux indicateurs de performance. Ces nouvelles prestations seront disponibles dans les semaines qui viennent.

Un effort tout particulier a enfin été fourni pour toucher au plus près les conducteurs, une cible que les loueurs peinent généralement à atteindre. Pour ce faire, une version enrichie de l’application Arval Mobile+ a été développée. Le conducteur y trouve les prestations et services auxquels il a droit, tous les documents liés à son véhicule et des conseils pour l’entretien. La météo, le trafic routier en temps réel et un service de géolocalisation pour trouver les stations-service ou les centres d’entretien les plus proches font aussi partie de la prestation. Les conducteurs dont le véhicule est équipé d’Arval Active Link, et plus précisément d’Arval Active Journey, peuvent également faire le tri entre les trajets privés et les trajets professionnels.

Mots clefs associés à cet article : Arval, Télématique embarquée

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER