Apple, dans l’auto, les marques… ou pas !

Publié le par

Cela bruisse de toutes parts autour de la marque à la pomme… Après les annonces faites autour de Carplay, puis les reculades des constructeurs, il se dit que la firme de Cupertino aurait ouvert un grand chantier automobile, recrutant à tout va dans le secteur et pour faire quoi ? La boîte à fantasmes est ouverte : systèmes embarqués (ça c’est certain), sa ou ses propres voitures électriques, un minivan tout aussi électrique…, tout est permis de penser et tout est dit sur le sujet. Mais qu’en est-il réellement ?

Il y eut les discussions menées en leur temps (celui de feu Steve Jobs) avec Volkswagen, puis les négociations avec Tesla (il a même été question de son rachat par Apple). Puis Tim Cook, le CEO en place, a déclaré qu’Apple planchait sur des produits encore jamais évoqués par la rumeur : se pourrait-il donc que le constructeur s’intéresse à ce secteur, au-delà de l’intégration des services de l’iPhone dans le tableau de bord comme le permettent Siri Eyes Free ou CarPlay, notamment sur la Peugeot 208 (disponible en fin d’année) ?

Si les constructeurs ont su s’approprier les technologies d’informatique embarquée qui améliorent “ l’expérience conducteur ”, la plupart des services présents à bord d’un véhicule (système de divertissement, ergonomie de l’écran du tableau de bord, gestion et analyse des données du trafic routier) proviennent de fournisseurs tiers. Loin des contraintes d’un outil industriel à maintenir (c’est le cas pour les constructeurs), les géants de la Silicon Valley ont commencé à imaginer de nouvelles automobiles. Et ce qui amusait hier (la voiture autonome de Google par exemple) commence à prendre sérieusement forme.

JPEG - 176.1 ko

Projet Titan

C’est ainsi que chez Apple le même Tim Cook aurait donné son feu vert l’an dernier au projet Titan, qui travaillerait sur la robotique, les métaux et les matériaux en lien avec la fabrication automobile. Et si Apple devait réellement concevoir sa propre voiture, on ne peut imaginer qu’elle soit autre qu’électrique car l’entreprise fait suffisamment de publicité autour de son utilisation des technologies vertes. Et comme Apple ne fait jamais rien à moitié, il ne devrait pas être question non plus d’hybride, nous semble-t-il.

L’autre piste étant la prise en charge de la télématique embarquée et des systèmes de communication de nombre de constructeurs par Apple, qui déploierait CarPlay et ses prolongements au sein de plusieurs marques d’ici à la fin de l’année 2015. Car en face il ne faut pas oublier que Google et Microsoft y travaillent aussi. Le Salon de Genève, qui ouvre ses portes la semaine prochaine (début mars 2015), nous en apprendra plus. C’est du moins ce que nous espérons.

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER