Alphabet étend son offre d’auto-partage aux véhicules électriques

Publié le par

La service d'auto-partage e-AlphaCity repose sur la BMW i3.
La service d'auto-partage e-AlphaCity repose sur la BMW i3.

Chez Alphabet, on se tient prêt au cas où les ventes de véhicules électriques prendraient leur envol. Le loueur en longue durée bâtit progressivement une offre centrée autour de ces autos alternatives. Après AlphaElectric, sa solution de LLD de véhicules électriques, Alphabet lance aujourd’hui e-AlphaCity, une extension de son service d’auto-partage Alphacity, commercialisé depuis 2012.

Cette nouvelle proposition consiste à déployer des véhicules électriques dans les entreprises dans le cadre d’une prestation d’auto-partage. L’offre est pour l’heure articulée autour du produit maison, la BMW i3 avec ou sans prolongateur d’autonomie. La filiale du constructeur bavarois propose ainsi un débouché supplémentaire à cette auto, dont les ventes peinent à décoller (243 exemplaires vendus à fin avril, dont 104 en entreprises).

BearingPoint teste la formule

« Avec cette nouvelle offre, nous aidons nos clients à repenser les déplacements professionnels de leurs collaborateurs tout en réduisant leur impact environnemental. Celle-ci s’inscrit parfaitement dans l’accomplissement de la démarche RSE d’une entreprise, tant sur le plan environnemental qu’humain, en proposant des véhicules propres sans transiger sur le confort et la performance de conduite », a déclaré Olivier Monot, le président-directeur général d’Alphabet France.

La filiale de BMW accompagne le lancement d’e-AlphaCity d’un premier cas client. Le cabinet de conseil BearingPoint met à la disposition de ses collaborateurs parisiens deux BMW i3 avec prolongateur d’autonomie (300 kilomètres) depuis le mois de février. Ces véhicules sont sollicités quotidiennement par les salariés, y compris durant les week-ends et les périodes de congés.

Mots clefs associés à cet article : BMW, Alphabet, Véhicule électrique, Autopartage

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER