Air Liquide, nouvelles stations d’hydrogène… mais aux États-Unis !

Publié le par

Air Liquide, nouvelles stations d'hydrogène… mais aux États-Unis !

Air Liquide, qui vient tout juste d’acquérir le suédois FordenGas, annonce un projet de développement et de déploiement d’une infrastructure de distribution d’hydrogène totalement intégrée dans le nord-est des États-Unis. Ce développement se fait en collaboration avec Toyota Motor Sales USA, Inc. (Toyota) qui, après avoir été précurseur en matière de véhicules hybrides, fait de même avec l’hydrogène. Un projet qui s’inscrit dans la perspective du lancement commercial, toujours aux États-Unis, du nouveau véhicule électrique à hydrogène du constructeur automobile japonais et baptisé Mirai.

L’infrastructure de distribution d’hydrogène déployée par Air Liquide dans le nord-est des États-Unis comprendra dans un premier temps douze stations de distribution installées dans plusieurs États et se développera ensuite selon la demande. Ces stations offriront une expérience utilisateur similaire à celle des stations de carburant “classiques”. Les stations Air Liquide permettent de faire le plein des véhicules électriques à hydrogène en moins de 5 minutes et les véhicules, quant à eux, offrent une autonomie pouvant atteindre 500 kilomètres selon les modèles. À travers cette initiative, le groupe étoffe son portefeuille actuel d’activités liées à l’hydrogène énergie aux États-Unis et, plus généralement, en Amérique du Nord. Ce portefeuille comprend par exemple un contrat remporté récemment pour des stations de distribution d’hydrogène en Californie, ainsi que plusieurs projets d’alimentation de flottes captives (autobus et chariots élévateurs pour entrepôts). Air Liquide participe activement au développement de la filière hydrogène énergie à l’échelle mondiale. Le groupe a fourni plus de 60 stations de distribution d’hydrogène dans le monde. En Europe, Air Liquide a déjà mis en service des stations de distribution d’hydrogène accessibles au grand public, notamment à Rotterdam (Pays-Bas) et à Düsseldorf (Allemagne). En Allemagne, Air Liquide est également partenaire de l’initiative H2 Mobility, dont l’objectif est le déploiement d’environ 400 stations de distribution d’hydrogène dans l’ensemble du pays d’ici à 2023. Enfin, le groupe a annoncé en 2014 l’installation de quatre nouvelles stations au Danemark, qui formeront le premier réseau de distribution d’hydrogène déployé à l’échelle d’un pays en Europe. Quant à la France, très en retard sur le sujet, on attend toujours l’installation des premières stations en nombre suffisant…

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Pile à combustible, Carburant

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER