Adrexo et Midas partenaires dans la réduction du CO2

Publié le par

La société Adrexo a passé un accord avec Midas pour couvrir l’entretien des véhicules de ses salariés. Un partenariat qui entre dans sa politique environnementale.

La société a fait appel aux bonnes idées de ses collaborateurs pour réduire son empreinte carbone.
La société a fait appel aux bonnes idées de ses collaborateurs pour réduire son empreinte carbone.

Pour impliquer ses salariés dans son engagement de réduction de son empreinte carbone, la société Adrexo a mis en place différentes solutions. L’entreprise a par exemple ouvert un concours national sur deux mois permettant à ses salariés de proposer des idées pour baisser les émissions de CO2. Une affiche de bonnes pratiques ou encore le test cette année de véhicules électriques pour les commerciaux ont été retenus parmi les idées les plus pertinentes soumises.

Des formations à l’éco-conduite ont également été proposées depuis 2011, date du premier bilan carbone, et renouvelées en 2015 à l’actualisation de ce dernier. Entre 2011 et 2015, 1 379 collaborateurs ont été formés. « La formation à l’éco-conduite est bénéfique pour le portefeuille du collaborateur mais également pour la réduction des émissions de CO2. Cette année, nous évaluons la possibilité de proposer ces formations aux commerciaux qui réalisent le plus de kilomètres » explique Catherine Hébert, directrice du pôle responsabilité sociétale de l’entreprise et développement durable chez Adrexo. En 2016, 290 autres personnes vont en bénéficier.

Une remise de 15 % sur l’entretien avec Midas

Dans cette même lancée, l’entreprise a également passé un accord avec Midas – client Adrexo depuis 2004 – pour que ses employés bénéficient d’une réduction sur l’entretien et la révision de leur voiture personnelle. Celle-ci s’élève à 15 % du prix. Un véhicule bien entretenu offre sécurité sur la route et réduction de la consommation (donc des émissions de CO2).

L’empreinte carbone 2015 est de 40 000 tonnes équivalent CO2, dont 72 % sont liées aux déplacements. Le bilan comprend toutes les activités représentatives de la société – distribution, transport externe, agences –, dont l’utilisation des véhicules personnels par les distributeurs. L’entreprise possède un parc de 677 véhicules utilitaires pour la gestion logistique des agences de distribution et 95 véhicules de service pour ses commerciaux. Sans oublier ses 21 000 distributeurs sur tout le territoire français utilisant leur véhicule personnel pour réaliser leur travail.

Mots clefs associés à cet article : CO2, Entretien, Eco-conduite

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER