ARCEP : rapport sur la téléphonie au troisième trimestre 2015

Publié le par

L’ARCEP a publié les données du marché des communications électroniques au 3e trimestre 2015, dont celui des entreprises.

Un marché des entreprises non négligeable en chiffre d'affaires.
Un marché des entreprises non négligeable en chiffre d'affaires.

Au troisième trimestre (T3), le chiffre d’affaires du secteur atteint 9 milliards d’euros (en baisse de 1,6 %), dont 4,4 milliards dans le fixe et 3,6 dans le mobile.
Les chiffres de la téléphonie fixe sont :
- nombre d’abonnés au haut débit : 22,7 millions (– 2 %) ;
- nombre d’abonnés au très haut débit : 3,9 millions (+ 55 %).
Soit au total : 26,6 millions d’abonnés (+ 3,6 %). Le nombre d’accès TV couplés à Internet est lui de 18,34 millions, en augmentation de 5 %.

Et dans le mobile :
- cartes SIM « internet exclusives » (clés 3G & 4G…) : 3,57 millions ;
- convergence fixe-mobile : 24 % des cartes SIM sont couplées à une offre fixe ;
- parc 3G : 65 % du parc ;
- parc 4G : 26 % du parc ;
- consommation data Mobile : chaque carte SIM consomme en moyenne 723 Mo par mois (+ 7 %), mais les cartes 3G ou 4G consomment 1,2 Go en moyenne et le parc dépasse les 10 millions de cartes.

Données d’usage

JPEG - 197.9 ko
Pénétration du marché entreprises

La consommation moyenne mensuelle par abonné est la suivante :
- 32,10 euros (HT) par ligne fixe ;
- 16,80 euros (HT) par carte SIM ;
- nombre de SMS envoyés : 244 par mois.

À noter également que l’ARCEP publie également une enquête annuelle (2014) ainsi qu’un « abstract » de cette publication pour le marché des entreprises. Il ressort de la première que le niveau d’investissement des opérateurs hors licences reste élevé en 2014, autour de 7 milliards d’euros. Le revenu des services de communication est de 33,4 milliards d’euros HT, toujours en baisse quel que soit le service, mais seulement de 1,2 milliard d’euros HT en un an, contre 2,8 milliards en 2013.

Quant au marché des entreprises, il représente 10,1 milliards d’euros (en baisse de 3,3 %), soit 30 % du marché global et se décompose ainsi :
- 4,4 milliards d’euros pour le fixe (sur un marché total de 14,9 milliards) ;
- 2,9 milliards pour le mobile (sur un marché total de 14,7 milliards) ;
- 2,4 milliards pour les services de capacité ;
- 0,3 milliard pour les services à valeur ajoutée (sur un marché total de 1,4 milliard).

Sa structure de consommation est naturellement différente de celle du marché grand public. Ainsi par exemple :
– une entreprise dépense en moyenne 29,60 euros HT par mois pour un forfait mobile (contre 15,70 euros HT pour les particuliers) ;
– le marché entreprises représente en 11 % des cartes SIM, mais 19 % des revenus ;
– la consommation de SMS des entreprises ne représente que 2,6 % de la consommation totale (66 SMS par mois contre 266 pour le grand public).

Mots clefs associés à cet article : Organismes, Téléphonie Mobile, Internet, En ligne - Sur le Web

Voir aussi :

Recherche
Guide Fiscal 2016

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2016, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2016
COMMANDER